Publicité

QUESTION D'ACTU

Prise de médicaments, alerte en cas de chute, déglutition...

Parkinson : des Google Glass améliorent la vie des malades

Penser à avaler sa salive, ou prendre ses médicaments, ces gestes sont parfois difficiles pour les malades de Parkinson. Afin de les aider, des chercheurs ont eu recours aux Google Glass.

Parkinson : des Google Glass améliorent la vie des malades IPANY/SIPA

  • Publié 09.04.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Quand des Google Glass changent le quotidien des malades de Parkinson ! C'est la belle histoire racontée ce mercredi par des scientifiques de l'Université de Newcastle (Angleterre) qui ont testé ces paires  de lunettes connectées afin d'assister des personnes atteintes de cette maladie neurologique chronique dégénérative. Le but de l'expérience, permettre à ces patients de conserver le plus longtemps possible leur indépendance.

Des Google Glass pour penser à avaler sa salive,
D'après ces chercheurs qui relatent l'étude menée, le système des Google Glass fonctionne comme un smartphone utilisant le mode « kit mains libres », sauf qu'avec cette technologie l'affichage des informations se fait sur la vitre de lunettes et non plus sur l'écran du portable. L'appareil est pour sa part piloté par la commande vocale et relié à Internet. Ici, grâce à cinq lunettes prêtées par Google, l'équipe a pu tester l'invention sur un groupe de bénévoles frappés par la maladie de Parkinson âgé de 46-70 ans.
Parmi les services rendus, les Google Glass ont notamment permis à ces individus de se rappeler qu'ils devaient parler ou avaler leur salive. L'écoulement de bave est en effet l'un des symptômes avancés de la maladie de Parkinson.

Pour appeler les secours efficacement en cas de chute
Ayant participé à l'expérience, Lynn Tearse , 46 ans, et Ken Booth, 56 ans, du comté de Durham sont devenus de véritables adeptes des Google Glass. Cette dernière raconte ainsi le bénéfice apporté par les Google Glass dans sa vie de malade. « Elles sont tout simplement fantastiques. Leur potentiel pour quelqu'un avec la maladie de Parkinson est sans fin. Pour moi, le principal avantage était la confiance en moi qu'elles m'ont apporté. Lorsque vous êtes parkinsonien, vos jambes se bloquent par moment et s'arrêtent de travailler. Cependant, dans ces moments, le haut de votre corps continue pour sa part de travailler et d'aller en avant. Il est donc facile de tomber », raconte-t-elle.
Et cette dernière de rajouter, « parce que le verre est connecté à Internet, vous pouvez relier vos lunettes à des ordinateurs et à des téléphones mobiles. Donc si vous êtes seul, et que vous tombez, des soignants, des amis ou même des parents seront en mesure de voir exactement où vous êtes et de venir vous secourir. Il est en effet possible d'appeler un proche par simple demande vocale », précise-t-elle. Un avantage important car lorsqu'on tremble, comme c'est le cas de ces malades, la prise en main d'un écran tactile est vraiment difficile.


Pour ne pas oublier ses médicaments

Enfin, utiliser les Google Glass pour qu'elles rappellent au patient qu'il doit prendre ces médicaments a aussi été l'une des fonctionnalités mise en place par l'équipe de l'Université de Newcastle. « Les médicaments ne guérissent pas la maladie de Parkinson, mais ils permettent de contrôler en partie les symptômes de cette pathologie. Il est donc vraiment important de les prendre à l'heure », explique le Dr John Vines, principal auteur de l'étude.
« Je prenais deux ou trois médicaments toutes les deux heures, avec différentes combinaisons à différents moments de la journée. Certains se prennent avec de l'eau, d'autres avec de la nourriture au moment du repas. Pour suivre à la lettre ces instructions parfois compliquées, avoir un rappel littéralement affiché devant votre visage où que vous soyez est utile », confie l'un des participants au projet.
« Toute technologie qui favorise la confiance en soi des malades et les aide à mieux prendre le contrôle de leur état ​​et de leur vie devrait être bien accueillie des patients », conclut l'équipe de Newcastle.




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité