Publicité

QUESTION D'ACTU

Selon une étude menée à Londres

Les bénéfices du vélo ne sont pas les mêmes pour tous

L’impact pour la santé du cyclisme citadin serait plus important pour les hommes et les personnes âgées.Chez les jeunes, le taux d’accidents l’emporterait sur les bénéfices.  

Les bénéfices du vélo ne sont pas les mêmes pour tous YAGHOBZADEH RAFAEL/SIPA

  • Publié 14.02.2014 à 15h10
  • |
  • |
  • |
  • |


Si les bénéfices pour la santé du Vélib et des 600 programmes de location de vélo dans les grandes agglomérations du monde n’ont pas encore été mesurés, des chercheurs britanniques viennent de publier une étude analysant l’impact de la location de vélo dans le centre-ville de Londres. Dans leur travaux qui viennent de paraître dans le British Medical Journal, les auteurs concluent que le bénéfice potentiel du cyclisme dans la capitale britannique ne serait pas le même dans tous les groupes d’utilisateur.

 

Plus de 2 millions d’heures de location de vélo passées à la loupe

Pour mener à bien leur étude, ces scientifiques ont donc utilisé les données d'utilisation de ces vélos loués entre avril 2011 et mars 2012. Ils ont ensuite modélisé l’impact sur la santé des usagers homme ou femme dans plusieurs tranches d’âge à moyen terme tout en prenant en compte l'estimation des variations des niveaux d'activité physique, le taux d’accident de la circulation ainsi que route la circulation taux de blessures et l'exposition à la pollution de l’air.
Au total, ce sont plus de 578 607 utilisateurs uniques de vélo de location qui ont été comptabilisés, soit 2.100.000 heures d'utilisation. Si les résultats suggèrent que ce programme de location de vélo semble avoir eu un effet positif global sur la santé, avec notamment une réduction des maladies concernées par l'inactivité physique, d’autres informations révélées par cette étude peuvent surprendre. Les auteurs ont notamment constaté que le rapport bénéfice/ accident de la circulation variait sensiblement en fonction de l’âge et du sexe.

 

La location de vélo en ville plus bénéfique pour les 45-59 ans

Cette étude met donc en évidence qu’à un âge plus avancé, plus précisément dans le tranche 45-59 ans, les avantages de la location de vélo sont beaucoup plus importants que les inconvénients. A l’inverse et de façon plus surprenante, dans la tranche d'âge 15-29 ans, les bénéfices pour la santé apparaissent au final assez faibles à moyen terme et les risques pour la santé, notamment à cause des accidents de la route, sont importants.
Enfin, en ce qui concerne les différences en fonction du sexe, non seulement le cyclisme entraînerait moins de bénéfices sur la santé des femmes, mais elles seraient également davantage victimes d’accident mortel de la circulation à vélo dans le centre-ville de Londres.
«Nos résultats indiquent que les avantages de la bicyclette dans le centre de Londres pourraient être sensiblement augmentés, à la fois en augmentant la part des déplacements effectués par les utilisateurs les plus âgés mais aussi en réduisant les risques d’accidents », concluent les auteurs. Pour terminer, ils soulignent qu’aux Pays-Bas, les adeptes du deux roues bénéficient de pistes cyclables bien entretenues et surtout mieux protégées de la circulation automobile. Ainsi, fournir des infrastructures de qualité similaire à Londres pourrait aider selon eux, à valoriser l’impact positif sur la santé des Londoniens.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité