Publicité

QUESTION D'ACTU

Aucun lien entre groupe sanguin et alimentation

Régime : manger en fonction de son groupe sanguin est inefficace

Le dernier régime à la mode, manger selon son groupe sanguin, a été mis à l'épreuve par des chercheurs. Ils ont conclu à l'inefficacité de ce régime alimentaire.

Régime : manger en fonction de son groupe sanguin est inefficace Demi Moore, adepte du régime groupe sanguin (BFA/SIPAUSA/SIPA)

  • Publié 16.01.2014 à 12h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Le « régime groupe sanguin », Demi Moore, Elizabeth Hurley ou Courteney Cox en sont folles. Mais comme la plupart des régimes de stars, son efficacité n'est pas médicalement prouvée. Une étude de l'université de Toronto (Canada), publiée ce 15 janvier dans PLOS ONE, a mis à l'épreuve ce régime très en vogue chez les célébrités et fashionistas.

 

Des groupes sanguins en fonction des styles de vie

Le régime groupe sanguin, inventé en 1997 par le naturopathe Peter D'Adamo, distingue quatre régimes alimentaires à suivre selon son groupe sanguin. Selon lui, les groupes sanguins sont apparus il y a 30 000 ans et ils correspondaient chacun à un style de vie : le groupe O pour les chasseurs, les groupes A pour les cultivateurs, B pour les nomades, et AB, c'est une énigme. Il faudrait donc, selon ce naturopathe, suivre le régime de nos ancêtres afin d'être en meilleure santé et réduire le risque de maladie chronique, notamment cardiovasculaire.

 

Afin d'établir définitivement ce qui est mythe et réalité dans le régime groupe sanguin, l'université de Toronto a mis à contribution 1 455 participants adultes et en bonne santé. Ils ont tous décrit leur régime habituel et subi un test sanguin pour déterminer le groupe sanguin et les facteurs de risque cardiométabolique (insuline, cholestérol...). En utilisant la liste d'aliments autorisés par groupe sanguin élaborée par Peter D'Adamo, les chercheurs ont établi des scores. « Nous n'avons trouvé aucune preuve qui soutienne la théorie du "régime groupe sanguin", » affirme l'auteur principal de l'étude, le Dr Ahmed El-Sohemy. « La façon dont un individu répond à n'importe lequel de ces régimes n'a absolument rien à voir avec son groupe sanguin, et tout à voir avec sa capacité à se tenir à un régime végétarien ou faible en carbohydrate. »

 

Le régime groupe A bon pour la santé

Les chercheurs ont bien observé un bénéfice au régime de type A. Mais, rien d'étonnant à cela puisqu'il préconise principalement de manger des fruits et des légumes. Le régime AB s'avère un peu moins bon pour la santé, mais toujous bénéfique : en plus des fruits et légumes, il est recommandé d'éviter le beurre et la viande, et de manger des oeufs et du poisson. Le régime O, lui, ressemble beaucoup aux régimes pauvres en glucides. Les méthodes A, AB et O sont bénéfiques quelque soit le groupe sanguin, conclut l'étude. La prise en compte du groupe sanguin n'altérait pas ces résultats.

 

Ce manque de preuve ne signifie pas que le régime ne fonctionne pas, insistent les chercheurs, il démontre que le raisonnement est en partie faux. « C'était une hypothèse intrigante, nous avons eu le sentiment qu'il fallait la tester. Nous sommes maintenant certains que l'hypothèse du régime groupe sanguin est fausse, » résume le Dr El-Sohemy. En 2007, une revue d'études avait abouti à la même conclusion. Quant aux anecdotes affirmant que le régime fonctionne, elles démontrent simplement qu'une alimentation saine aide à rester en bonne santé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité