Publicité

QUESTION D'ACTU

-50°C

Vague de froid aux USA : risques de lésions graves pour la peau

Une température de -50°C ressentis a été mesurée dans certains endroits du Nord-Est des Etats-Unis, et dans le Centre. Les autorités mettent en garde contre les risques de lésions graves de la peau.

Vague de froid aux USA : risques de lésions graves pour la peau Joe Vitti/AP/SIPA

  • Publié 07.01.2014 à 12h51
  • |
  • |
  • |
  • |


C'est une vague de froid inédite qui touche depuis près d'une semaine le Centre et le Nord des Etats-Unis. Dans ces Etats, un froid polaire accompagné de neige et de pluies verglaçantes s'est abattu sur des millions d'Américains, faisant déjà plus d'une dizaine de morts. Et côté thermomètre, les climatologues rappellent que des températures si basses n'avaient jamais été enregistrées depuis près de 20 ans. Hier, des dizaines d'Etats américains grelottaient déjà par des températures tombées jusqu’à - 37°C, ces dernières sont même parfois descendues en ressenti jusqu'à -51°C à certains endroits. Avec ces niveaux polaires, les autorités appellent à la prudence face aux risques de lésions de la peau qui peuvent survenir dans ces conditions.

Un risque de gelure après quelques secondes
En effet, dans ces conditions climatiques extrêmes, seules quelques secondes d'exposition à ces températures en extérieur peuvent suffire pour endommager la peau, engendrant des gelures. Ces lésions risquent de détruire l'épiderme et les tissus sous-cutanés. Si elles restent superficielles, on peut réchauffer les zones atteintes dans un bain tiède. Cependant, en cas de lésion plus profonde, il faut consulter d’urgence. Les gelures touchent les parties du corps les plus exposées au froid : pieds, mains, oreilles, nez et autres parties du visage. Dans les cas les plus graves, les tissus sous la peau sont parfois atteints.

Des risques cardiaques pour les aînés
Les autorités américaines alertent depuis quelques jours sur le fait que nous sommes tous concernés par les dangers du grand froid. Mais certaines personnes y sont plus exposées en raison de leur condition physique. Les nouveau-nés, par exemple, ne s’adaptent pas bien aux changements de température. Leur corps, peu mobile, lutte mal contre le froid et ils ne peuvent pas exprimer cette sensation. Il faut donc ne surtout pas les faire sortir dehors avec de telles températures.
Les personnes âgées aussi perçoivent mal le froid. Leur corps est plus vulnérable aux basses températures : le sang circule moins bien, les muscles sont moins mobiles. Les aînés qui présentent des troubles (cœur, respiration, muscles) sont davantage exposés aux risques de l’hiver. Ils doivent eux aussi éviter toutes les sorties par ces tempérture polaires.
Enfin, les recommandations sont identiques pour les personnes à la santé fragile, telles que les malades souffrant de pathologies chroniques cardiovasculaires et respiratoires ou de diabète.

Comment se protéger
Autant que possible, en période de grand froid, il faut limiter au maximum ses sorties, et il faut bien évidemment être encore plus prudent avec des températures polaires. Dans les logements, plusieurs conseils permettent de se protéger des températures basses. Il est conseillé de laisser les pièces inutilisées fermées pour ne pas avoir de déperdition de chaleur. Le chauffage doit être allumé à une chaleur raisonnable. La température intérieure doit être au minimum de 19°C, y compris dans les chambres.
Concernant l'extérieur, plusieurs précautions permettent de se protéger du froid pendant ses sorties. Couvrir les voies respiratoires (poitrine, bouche, nez) est la règle numéro un. La seconde consiste à couvrir les extrémités, premières victimes des basses températures : un bonnet pour la tête, oreilles couvertes, des gants pour les mains et des chaussures épaisses pour les pieds. Et attention à bien les choisir, de manière à éviter les chutes liées au verglas.

 

 




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité