Publicité

QUESTION D'ACTU

Une analyse sur 4300 participants

Personnes âgées : l’exercice physique réduit la gravité des chutes

Des programmes d’exercices physiques spécifiques permettraient de limiter le risque de blessures consécutives aux chutes des personnes âgées.  

Personnes âgées : l’exercice physique réduit la gravité des chutes GILE MICHEL/SIPA

  • Publié 30.10.2013 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Chaque année en France, environ un tiers des personnes âgées de 65 ans et plus et vivant à domicile font une chute. Cette proportion augmente avec l’âge et les femmes sont quasiment deux fois touchées que les hommes par ce type d’accident de la vie courant. Malheureusement, les chutes des seniors entraînent un nombre important d’hospitalisations, notamment à cause des fractures du col du fémur.
Mais surtout les conséquences physiques et psychologiques d’une chute peuvent être importantes. Diminution de la mobilité, perte de confiance en soi, limitation des activités quotidiennes, autant de problèmes qui mettent notamment en péril le maintien à domicile de ces personnes.
Cependant des chercheurs de l’INSERM viennent peut être de trouver un moyen efficace pour limiter le risque de blessures consécutives aux chutes chez les personnes âgés. Selon une étude qu’ils viennent de publier dans le British Médical Journal, des programmes d’exercices physiques bien conçus pourraient non seulement réduire les chutes mais également leur gravité.

 

Plus de 4300 participants âgés de 76 ans en moyenne

Leur analyse a inclus 17 études réalisées dans le monde entier sur le sujet de l’exercice physique en prévention des chutes. 2195 participants faisaient de l’exercice et 2110 n’en faisaient pas (groupes témoins). Les personnes recrutées dans ces essais étaient âgées en moyenne de 76 ans et 77%  étaient des femmes. Parmi les programmes recensés, deux d’entre eux consistaient à faire du Tai-chi tandis que les autres consistaient à faire des exercices simples d’entraînement d’équilibre, le plus souvent associés à des exercices de renforcement musculaire.

 

Moins de fractures chez les personnes âgées qui font de l’exercice

Les résultats de cette analyse suggèrent que ce type de programme permet de réduire significativement le taux de chutes entraînant un traumatisme grave, une fracture et/ou nécessitants des soins médicaux.
Si l’effet de l’exercice sur la prévention des chutes avait déjà été démontré, leur impact sur la survenue de blessures graves n’avait pas été pris en compte. Il s’agit donc de la 1ère étude montrant que la pratique régulière des exercices ciblés permet de travailler les réflexes de protection lors d’une chute (comme mettre les mains devant soi). Un moyen simple et efficace epour empêcher les fractures et autres blessures graves. 

Par ailleurs, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) insiste d’ailleurs depuis plusieurs années sur l’importante d’agir sur les troubles de l’équilibre et de la marche au sein de ces programmes d’activité physique dédiés aux seniors.
L’Institut précise que pour être efficace en prévention des chutes, ces programmes devraient comporter des exercices d’assouplissement (gymnastique douce, Taï chi par exemple), des exercices de renforcement musculaire et d’entraînement de l’équilibre (utilisation de poids ou de résistance), des activités de mobilisation (montée et descente d’escaliers avec une rampe, marche accompagnée à l’extérieur).
Enfin, pour garantir le succès de ces exercices physiques, il est nécessaire de graduer la difficulté en fonction des capacités de la personne et de l'augmenter au fur et à mesure des progrès. Cela suppose une évaluation du niveau de la personne par un professionnel sensibilisé au vieillissement. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité