• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Hypercholestérolémie

Mauvais cholestérol : doit-on supprimer les œufs de son alimentation ?

Lorsque l’on souffre de mauvais cholestérol, on peut avoir tendance à croire qu’il vaut mieux éviter certains aliments comme les œufs. Cette idée reçue est à oublier selon la nutritionniste Alexandra Murcier qui nous explique pourquoi.

Mauvais cholestérol : doit-on supprimer les œufs de son alimentation ? Nataly-Nete/Istock


  • Publié le 23.09.2022 à 17h55
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'hypercholestérolémie se caractérise par l'augmentation du "mauvais cholestérol" (LDL) dans le sang. On parle d'excès de LDL au-delà de 1,6 g/L.
  • 20 % des adultes souffriraient de cet excès, selon Santé publique France.
  • A long terme, un excès de mauvais cholestérol détériore les artères et favorise les caillots sanguins et les accidents cardio-vasculaires.

Le cholestérol est un lipide (corps gras) fabriqué par notre corps et qui se trouve aussi dans l’alimentation. Il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme puisque c’est un constituant essentiel des membranes de nos cellules. Il sert également à synthétiser des hormones et est un précurseur de la vitamine D.

LDL et HDL : quels sont les différents types de cholestérols ?

Le cholestérol HDL, ou “bon cholestérol”, contribue à réduire le taux de maladies cardiovasculaires. “Il piège le cholestérol qui se trouve en trop grande quantité dans le sang et stimule son élimination par le foie”, détaille le dictionnaire médical Vidal.

A l’inverse, le cholestérol LDL, ou “mauvais cholestérol”, favorise la formation de dépôts sur la paroi des artères. Petit à petit, cela entraîne une perte d’élasticité des artères et une réduction de leur diamètre, “ce qui augmente le risque de souffrir d’infarctus, d’AVC ou d’artérite”.

Pour dépister un excès de cholestérol, il faut effectuer une prise de sang à jeun afin d’évaluer les taux de cholestérols HDL, LDL et total, ainsi que les niveaux de triglycérides. “Il semblerait qu’un taux trop élevé de triglycérides dans le sang favorise le développement des maladies cardiovasculaires, mais les avis divergent sur ce sujet”, précise le Vidal.

Mais alors, en cas de mauvais cholestérol, faut-il arrêter de consommer des œufs ?

Hypercholestérolémie : on peut manger jusqu’à 6 œufs par semaine

Un œuf contient en moyenne 7 grammes de lipides saturés, dont la quasi-totalité sont contenus dans le jaune. Pour autant, il est possible de continuer à en manger en cas d’excès de cholestérol LDL. “On peut continuer à en manger en petite proportion, à hauteur de six œufs par semaine en moyenne, en évitant d’en consommer tous les jours”, affirme la diététicienne Alexandra Murcier.

Ce qui est également important lorsque l'on regarde le taux de cholestérol total, c’est de voir le rapport entre le bon et le mauvais. Si le taux de mauvais cholestérol est trop élevé et que le celui du bon cholestérol est trop faible, il serait peut-être judicieux de rééquilibrer son alimentation dans l’autre sens, avec des acides gras polyinsaturées (oméga-3 et oméga-6) qui protègent le système cardiovasculaire.” On en retrouve notamment dans les huiles de noix et de tournesol ou encore les graines de lin et de courge.

Œuf : un aliment bénéfique pour la santé 

Les œufs sont des aliments nutritivement intéressants, selon la spécialiste. “Ils sont très riches en choline (un super nutriment indispensable à la bonne santé du cerveau), en protéines facilement absorbées par l’organisme et ils contiennent également une quantité non négligeable de fer.

Le jaune d'œuf contient également des caroténoïdes (la lutéine et la zéaxanthine), de puissants antioxydants qui aident à prévenir l'apparition de certaines pathologies liées au vieillissement comme la cataracte, la dégénérescence maculaire, les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES