• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Prévention

Une consultation médicale gratuite bientôt proposée aux Français à 25, 45 et 65 ans

Prévenir plutôt que guérir : le ministre de la Santé, François Braun, a annoncé la mise en place de trois consultations médicales gratuites à "trois âges clés de la vie".

Une consultation médicale gratuite bientôt proposée aux Français à 25, 45 et 65 ans demaerre /istock


  • Publié le 18.09.2022 à 17h05
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le dépistage consiste à détecter des lésions avant qu’elles ne deviennent cancéreuses ou des cancers, les plus petits et au stade le plus précoce possible, avant même que n’apparaissent les premiers symptômes. Le dépistage augmente considérablement les chances de guérison.
  • L'Institut national du cancer estime à 382.000 le nombre de nouveaux cas de cancers (incidence) et à 157.400 le nombre de décès (mortalité) en 2018 en France. Les cancers les plus fréquents sont ceux de la prostate, du sein, du côlon-rectum et du poumon.

"On entre dans l'ère de la prévention." Le ministre de la Santé, Françoi Braun, a annoncé dans une interview au Journal du dimanche que des consultations médicales gratuites seront proposées aux Français par l'Assurance maladie à "trois âges de la vie, 25 ans, 45 ans et 65 ans".

Une "vaste réforme" de la politique de santé

La mesure fera partie du prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, présenté fin septembre en conseil des ministres.

"Nous allons mieux nous occuper des enfants, qui bénéficient de vingt examens jusqu’à 16 ans, mais aussi suivre ces générations au cours de leur vie", a assuré le ministre, qui avait promis début septembre une "vaste réforme" de notre politique de santé et de prévention

Dépistage à tout âge

Pour les Français de 25 ans, la visite médicale aura pour objectif de "faire le point sur les vaccins, leur activité physique, d’éventuelles addictions ou difficultés liées au début de la vie professionnelle". Ils seront également informés sur "la nécessité d'avoir un médecin traitant et sur le risque cardio-vasculaire".

A 45 ans, âge où le risque de tumeur augmente, la consultation médicale aura pour but de rappeler la nécessité du dépistage des différents cancers les plus fréquents - sein, côlon ou encore prostate -, et d'effectuer par la même occasion un bilan de l'activité physique et du mode de vie du patient.

A 65 ans, enfin, le médecin évoquera la "prévention de la perte d'autonomie", le dépistage des cancers et de toutes pathologies graves liées à l'âge, à commencer par les maladies neurodégénératives.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES