• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Innovation

Bientôt un tatouage à se faire soi-même et sans douleur ?

Des chercheurs américains ont développé un tatouage avec patch contenant des micro-aiguilles. Cette innovation permettrait de se tatouer chez soi, sans douleur et à moindre coût.

Bientôt un tatouage à se faire soi-même et sans douleur ? microgen/iStock


  • Publié le 15.09.2022 à 12h42
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un Français sur 5 est tatoué soit 20% de la population. Un chiffre qui a doublé en 10 ans.
  • Le tatouage est généralement considéré comme douloureux : les récepteurs de la douleur (nocicepteurs) sont particulièrement abondants dans la couche inférieure de l'épiderme. Une douleur vive est ressentie aux premiers coups d'aiguilles.
  • Ce nouveau tatouage, sous forme de patch contenant des aiguilles miniaturisées, permettrait de se tatouer soi-même sans douleur.

Un tatouage, c’est cool, mais ça fait un peu mal. Maintenant, imaginez qu’au lieu d’endurer des piqûres douloureuses pendant des heures assis au salon de tatouage, vous pourriez vous faire tatouer vous-même avec un simple patch ? Et pour moins cher !

C’est ce que pourrait permettre la découverte des chercheurs du Georgia Institute of Technology. Ils ont développé des tatouages ​​peu coûteux, indolores et sans effusion de sang qui peuvent être auto-administrés de chez soi, sous la forme d’un patch cutané contenant des aiguilles microscopiques.

Des aiguilles miniaturisées

Les tatouages ​​​​utilisent généralement de grosses aiguilles pour perforer la peau à plusieurs reprises afin d'obtenir une bonne image, un processus long et douloureux. L'équipe de chercheurs a développé des micro-aiguilles plus petites qu'un grain de sable, faites d’encre de tatouage qui se déposent très efficacement dans la peau. Les micro-aiguilles peuvent être pressées une seule fois dans la peau, puis se dissoudre, laissant pénétrer l'encre en quelques minutes sans avoir à saigner.

Nous avons miniaturisé l'aiguille pour qu'elle soit indolore tout en déposant toujours efficacement l'encre de tatouage dans la peau”, déclare Mark Prausnitz dans cette étude publiée dans la revue iScience et dont il est l’auteur principal.

Comment fonctionne ce patch ? 

Les tatouages ​​​​avec patch à micro-aiguilles impriment un motif pouvant inclure des lettres, des chiffres, des symboles et des images. En disposant les micro-aiguilles selon un motif spécifique, chaque micro-aiguille agit comme un pixel pour créer une image de tatouage de n'importe quelle forme ou motif. Le patch est ensuite appliqué sur la peau pendant quelques minutes, pendant lesquelles les micro-aiguilles se dissolvent et libèrent l'encre de tatouage.

Des encres de tatouage de différentes couleurs peuvent être incorporées dans les micro-aiguilles. Les chercheurs ont même créé des patchs sensibles aux facteurs environnementaux tels que la lumière ou les changements de température : le tatouage n'apparaîtra qu'avec la lumière ultraviolette ou des températures plus élevées. Cela offre aux tatoués une intimité, puisqu'ils révèlent leur tatouage uniquement lorsqu'ils le souhaitent. Ces tatouages ​​peuvent durer au moins un an et sont susceptibles d'être permanents, mais pourraient également être chargés d'encre de tatouage temporaire pour répondre aux besoins à court terme en médecine et en cosmétique.

D'autres applications possibles

En plus de cela, ces tatouages indolores pourraient avoir de nombreuses autres applications. Car les tatouages ​​​​sont aussi utilisés en médecine pour couvrir les cicatrices, guider les traitements répétés de radiothérapie contre le cancer ou restaurer les mamelons après une chirurgie mammaire. Ces nouveaux tatouages avec patch ​​peuvent aussi être utilisés à la place des bracelets comme alertes médicales pour communiquer des conditions médicales graves telles que le diabète, l'épilepsie ou les allergies.

Ils peuvent également être utilisés pour coder des informations dans la peau des animaux : plutôt que de couper l'oreille ou de mettre une étiquette d'oreille aux animaux pour indiquer l'état de stérilisation, un tatouage indolore et discret pourrait être appliqué à la place. C’est d’ailleurs pour cette application que l'équipe de Prausnitz avait commencé à travailler sur les tatouages ​​en patch avant de réaliser que la technologie pourrait aussi être efficace pour les humains.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES