• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Oncologie

Cancer: pourquoi sont-ils de plus en plus fréquents chez les jeunes ?

Le mode de vie et le régime alimentaire occidental seraient en cause dans l’augmentation inquiétante du nombre de cas de cancers chez les moins de 50 ans.

Cancer: pourquoi sont-ils de plus en plus fréquents chez les jeunes ? Chinnapong/iStock


  • Publié le 08.09.2022 à 10h58
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Chaque année en France, 40 % des cancers seraient causés par des facteurs de risque dits évitables, c’est-à-dire liés à notre mode de vie et notre environnement
  • Environ 20 % sont attribuables à la nutrition, dont 5,4 % en lien direct avec nos habitudes alimentaires.

Une "épidémie mondiale émergeante". C'est en ces termes qu’un groupe de scientifiques dirigé par l'université d'Harvard a qualifié l’augmentation des cancers chez les individus de moins de 50 ans.

14 familles de cancer

D’après leur étude récente parue dans Nature Reviews Clinical Oncology, ce phénomène inquiétant se retrouve dans 14 familles de cancers différents dont l'incidence a augmenté chez les moins de 50 ans entre 2000 et 2012.

"Nous avons calculé que ce risque augmente à chaque génération. Par exemple, les personnes nées en 1960 ont un risque d'avoir un cancer avant leur 50 ans plus important que celles nées en 1950, et nous prévoyons que ce risque continuera d'augmenter dans les prochaines générations", explique Suji Ogino, médecin et membre de l'équipe de recherche.

Système digestif

Les chercheurs ont remarqué que parmi les 14 types de cancer en augmentation étudiés, huit étaient reliés au système digestif et le régime alimentaire et le mode de vie apparaissent comme des facteurs de risque avérés.

"Notre alimentation nourrit les micro-organismes dans nos intestins. Le régime alimentaire affecte directement la composition du microbiote et à la fin, ces changements peuvent influencer le risque de maladie", explique Tomotaka Ugai, chercheur à l'École de santé publique d'Harvard et premier auteur de l'étude.

Fort niveau de preuve

Cette relation entre nutrition et risque de cancer a été établie avec un fort niveau de preuve par vingt-cinq ans de recherches, rappelle la Fondation Arc pour la recherche sur le cancer.

Les experts recommandent de privilégier le fait maison et d’augmenter la consommation d’aliments protecteurs comme les fruits et légumes bio, les légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches…) et les céréales complètes et de réduire l'apport de produits délétères comme l’alcool, la charcuterie et la viande rouge.

L’activité physique et le contrôle du poids ont également un rôle majeur dans la prévention des cancers.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES