• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Génétique

Sosies : les personnes qui se ressemblent partagent le même ADN

Quelque part dans le monde, il existe une personne qui a les mêmes traits du visage que vous. Mais, en plus de vous ressembler physiquement, vous avez des variantes génétiques communes.

Sosies : les personnes qui se ressemblent partagent le même ADN standret/iStock


  • Publié le 26.08.2022 à 12h47
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le visage est l'une des caractéristiques les plus visibles de notre identité.
  • Parmi les limites de l'étude figurent la petite taille de l'échantillon, l'utilisation d'images 2D en noir et blanc et la prédominance de participants européens.

Nous avons tous un sosie. C’est ce qu’ont révélé des chercheurs du Josep Carreras Leukaemia Research Institute à Barcelone (Espagne). Pour parvenir à cette découverte, ils ont réalisé une étude parue dans la revue Cell Reports. "L'expansion du World Wide Web et la possibilité d'échanger des photos à travers la planète ont augmenté le nombre de personnes identifiées en ligne comme des jumeaux virtuels ou des doubles qui n'ont aucun lien de parenté", ont écrit les scientifiques.

32 couples de sosie

Dans le cadre des travaux, ils ont tenté de caractériser, au niveau moléculaire, des êtres humains qui ont les mêmes traits faciaux. Pour cela, ils ont recruté des sosies à partir du travail de François Brunelle, un photographe canadien qui prend des photos de sosies dans le monde entier depuis 1999. L’équipe a pu avoir accès aux portraits de 32 couples de sosie. Elle a déterminé leur ressemblance à l'aide de trois algorithmes de reconnaissance faciale différents.

Les participants ont également répondu à un questionnaire sur leurs caractéristiques physiques et leur mode vie. Ils ont enfin fourni un échantillon de leur salive afin que les auteurs puissent analyser leur ADN.

"Des génotypes similaires"

D’après les résultats, 9 couples de sosie avaient la même apparence physique (taille, poids…) et des ressemblances génétiques. "Nous rapportons que ces volontaires partagent des génotypes similaires et diffèrent dans leur méthylation de l'ADN et leur paysage microbiologique", ont dévoilé les chercheurs.

De plus, des traits comportementaux similaires, tels que le tabagisme et l'éducation, ont aussi été observés chez les sosies. Selon les scientifiques, ces travaux suggèrent que les variantes génétiques communes ne sont pas seulement liées à une apparence physique similaire, mais peuvent également influencer des habitudes et des comportements communs.

"Ces résultats auront des implications futures en médecine légale - reconstruire le visage du criminel à partir de l'ADN - et en diagnostic génétique - la photo du visage du patient vous donnera déjà des indices sur le génome qu'il possède. Grâce à des efforts de collaboration, le défi ultime serait de prédire la structure du visage d’une personne à partir de son paysage multiomique", a déclaré Manel Esteller, auteure principale de l’étude, dans un communiqué.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES