• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Solutions

Que faire en cas de piqûre de frelon?

Si le frelon n’attaque pas sans raison, sa piqure peut avoir des conséquences sur l’être humain. On vous explique comment réagir.

Que faire en cas de piqûre de frelon? BarnabyChambers / istock


  • Publié le 24.08.2022 à 11h21
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Quelques conseils pour ne pas se faire piquer : éloignez-vous sans geste brusque, si un frelon s'approche ne vous agitez pas en faisant de grands gestes, évitez les mouvements désordonnés, repoussez-le doucement. Évitez les parfums et les crèmes dont l'odeur peut les attirer. Préférez les couleurs claires. Pendant l'été, pensez à fermer les bouteilles et canettes de boissons sucrées qui attirent les frelons tout comme la nourriture.
  • Un hiver doux et un printemps chaud en France peuvent expliquer la forte présence des frelons cet été.

"La grande faucheuse n’a pas voulu de moi hier, mais ce n’était pas bien loin", a témoigné une des victimes. Dimanche 21 août, un groupe de cyclistes a été attaqué par un essaim de frelons dans la Loire. Admis à l'hôpital après avoir été chacun piqué des dizaines de fois, ils sont désormais hors de danger. L'occasion de revenir sur les premiers réflexes à effectuer après une piqûre.

Réactions allergiques

Appartenant à la famille des hyménoptères, le frelon (européen ou asiatique) a une taille deux à trois fois plus importante que la guêpe. Comme elle, il peut piquer plusieurs fois car il ne laisse pas son dard dans notre peau. Une seule piqûre peut être très douloureuse, mais elle est, dans la plupart des cas, sans gravité. L'intensité de la réaction dépend de la quantité de venin injectée lors de la piqûre (et donc du nombre de piqûres, bien sûr).

En plus d'une réaction locale (douleur, démangeaison et gonflement), il peut y avoir une réaction toxique ou allergique. Les symptômes peuvent ainsi être des étourdissements, des vomissements, de la fièvre, des frissons, une difficulté à respirer ou encore une perte de connaissance dans les dix minutes suivant la piqûre - il faut alors consulter un médecin. Dans les cas les plus graves, la piqûre peut entraîner une réaction allergique avec un choc anaphylactique puis un œdème de Quincke. Si rien n'est fait, elle peut être fatale. 

Premiers réflexes

Après avoir été piqué, sur les mains par exemple, le premier réflexe est d’enlever ses bagues ou ses bracelets pour une meilleure circulation du sang. Puis, il est recommandé d'approcher la zone piquée d'une source de chaleur, qui va détruire le venin.

Après avoir éventuellement enlevé le dard (il arrive qu'il reste dans la peau) avec les ongles, il faut ensuite "désinfecter avec de l’eau et du savon, puis appliquer une solution antiseptique", explique le site de l’Assurance maladie. Pensez également à appliquer des glaçons pour soulager la douleur et diminuer le gonflement. Un anti-douleur type paracétamol peut être une option. En cas de multiples piqûres (au-delà de 4 chez l’enfant, une vingtaine pour l’adulte) et de réactions allergiques, appelez immédiatement les urgences.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES