• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Réactions cutanées

Guêpes, frelons... Que risque-t-on quand on est piqué ?

Les piqûres de guêpes, frelons et abeilles peuvent entraîner des réactions violentes de l’organisme, comme un choc anaphylactique.

Guêpes, frelons... Que risque-t-on quand on est piqué ? Inna Kozhina/iStock


  • Publié le 26.07.2022 à 14h46
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • A cause d’un hiver plus doux et des fortes chaleurs chaleurs, les guêpes sont plus nombreuses cette année et les piqûres plus fréquentes.
  • En cas d’urgence ou de réaction forte, il ne faut pas hésiter à contacter le Samu en composant le 15 ou le 112.

On dit qu’une petite bête n’a jamais tué une grande, mais les événements dramatiques de ces dernières semaines infirme cet adage.

En effet, une piqûre de guêpe a provoqué le décès d’un jeune homme de 27 ans dans la Sarthe le lundi 11 juillet, et dimanche 17 juillet, toujours dans la Sarthe, le même insecte a provoqué le décès d'une mère de famille âgée d'une quarantaine d'années.

Anaphylaxie

Ainsi, même si la plupart du temps les piqûres de guêpes, qui font partie de la famille des hyménoptères (avec les frelons et les abeilles) sont inoffensives, elles peuvent entraîner des réactions fortes, toxiques et allergiques avec des symptômes à connaître et à surveiller.

Le danger réside notamment dans la réaction allergique brutale et souvent fatale (par arrêt cardiaque) qui advient si elle n’est pas traitée assez rapidement : on l’appelle l'anaphylaxie. Le choc anaphylactique survient dans les minutes qui suivent la piqûre et doit alerter par certains symptômes: une détresse respiratoire lorsque le patient a du mal à respirer, des signes cutanés (des boutons, des démangeaisons, des plaques rouges...) qui apparaissent brutalement sur la peau et qui s'étendent, ou encore un malaise généralisé (des maux de tête, des vertiges, des douleurs abdominales...).

Sans aller jusqu’au choc anaphylactique, on peut rencontrer d’autres désagréments.

Contacter les secours

Il faut faire particulièrement attention si la guêpe vous pique près de la bouche ou du cou, ou encore à l’intérieur de la bouche et dans la gorge si vous l’avez avalée, car cela peut provoquer un œdème volumineux, et des difficultés respiratoires. Sans compter que le venin peut entraîner des vertiges, des vomissements et entraîner une perte de connaissance.

Si des diarrhées ou une forte fatigue apparaissent, il est également recommandé de contacter les secours. Et d'autant plus si les piqûres sont nombreuses (au-delà de 5 piqûres pour un enfant et 20 pour un adulte), car elles exposent la personne à un réel risque toxique.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES