• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Découverte

La stimulation de la formation de neurones restaure la mémoire chez les souris atteintes de la maladie d'Alzheimer

Des chercheurs américains ont découvert que l'augmentation de la production de nouveaux neurones chez des souris atteintes de la maladie d'Alzheimer permettait de remédier aux troubles de la mémoire de ces rongeurs.

La stimulation de la formation de neurones restaure la mémoire chez les souris atteintes de la maladie d'Alzheimer Antiv3D/iStock


  • Publié le 23.08.2022 à 13h49
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 55,2 millions de personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée dans le monde selon l'OMS.
  • Les pertes de mémoire sont généralement les premiers troubles visibles d’Alzheimer.

C’est un pas important dans la compréhension du mécanisme, jusqu’ici encore inconnu, qui entraîne la perte progressive de la mémoire, caractéristique de la maladie d’Alzheimer.

Stratégie viable

Des chercheurs de l'université de l'Illinois à Chicago ont en effet découvert que stimuler la production de neurones pourrait améliorer la mémoire des patients Alzheimer. Leur étude, publiée dans le Journal of Experimental Medicine, révèle que de nouveaux neurones peuvent s'intégrer dans les circuits neuronaux qui stockent les souvenirs et restaurer leur fonction normale, ce qui suggère que la stimulation de la production de neurones pourrait être une stratégie viable pour traiter les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

Neurorenèse

Les nouveaux neurones sont produits à partir de cellules souches par un processus connu sous le nom de neurogenèse. Des études antérieures avaient révélé que la neurogenèse est altérée à la fois chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer et chez les souris de laboratoire porteuses de mutations génétiques liées à la maladie d'Alzheimer. C’est en particulier le cas dans une région du cerveau appelée hippocampe, qui est cruciale pour l'acquisition et la récupération de la mémoire.

“Bax”

Dans cette nouvelle étude, le professeur Lazarov et ses collègues ont stimulé la neurogenèse chez des souris atteintes de la maladie d'Alzheimer en supprimant “Bax”, un gène qui joue un rôle majeur dans la mort des cellules souches neuronales, ce qui a conduit à la maturation d'un plus grand nombre de nouveaux neurones.

Cette multiplication de nouveaux neurones a permis de restaurer les performances des animaux dans deux tests différents mesurant la reconnaissance spatiale et la mémoire contextuelle, ce qui suggère que l'augmentation de la neurogenèse pourrait avoir une valeur thérapeutique chez les patients atteints d’Alzheimer.

Les chercheurs ont également découvert que la stimulation de la neurogenèse augmente le nombre d'épines dendritiques, qui sont des structures dans les synapses connues pour être essentielles à la formation de la mémoire.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES