• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Tabac

La chicha plus toxique que la cigarette !

Sans doute plus chic, la chicha ne mérite pas son image moins nocive que la cigarette bien au contraire !

La chicha plus toxique que la cigarette ! ANRproduction / iStock


  • Publié le 21.08.2022 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En 2019, près d’un quart des 18-75 ans fumait quotidiennement.
  • Le tabagisme est responsable de plus de 75.000 décès par an, en France.

C’est un fait, la chicha ou le narguilé est très populaire chez les jeunes. Mais ils seraient encore beaucoup plus toxiques que l'on ne le pensait, selon une étude américaine. Cette façon de fumer a plutôt une image sympa, car elle est liée aux instants de détente et de plaisir. Ça, c'est pour la face A, parce que la face B est beaucoup plus sombre...

Une fausse réputation

Le principe de la chicha est simple : on place un morceau de tabac en haut d’un bel appareil en cuivre, qu’un long tuyau relie à la bouche du fumeur. Pendant son trajet, la fumée est refroidie dans un réservoir d’eau. C’est la fraîcheur et l’odeur parfumée, généralement aux fruits, qui donne à la chicha cette réputation – fausse – de toxicité moindre.

Une bouffée de chicha représente le même danger qu’une cigarette… Mais en une heure, un fumeur aspire en moyenne 40 fois ! C’est donc l’équivalent de 2 paquets de cigarettes qui vont transiter dans les poumons. Et les fumeurs passifs ne sont pas épargnés : passer une heure à côté d’un fumeur dans un bar à chicha revient à consommer six cigarettes.

On fume un mélange d’un quart de tabac pour trois quarts de mélasse, qui en se consumant, donne naissance à des particules aussi petites que celles produites par le diesel et qui vont droit au fond des poumons.

Des substances cancérigènes dans l'urine

Une équipe de chercheurs de l’université de Californie a recruté des fumeurs réguliers de narguilé en bonne santé. Ils devaient fournir un échantillon d'urine avant d’aller dans un bar à chicha. Un échantillon d'urine était recueilli au lendemain de l'expérience. Les chercheurs ont trouvé une forte concentration de nicotine, et énormément de substances cancérigènes. Même dans les échantillons d’urine prélevés 24 h après l'étude, les taux restaient encore très élevés.

La percée de la chicha en France est impressionnante. De nombreux bars ont ouvert pour permettre à des clients de venir fumer en toute sécurité. Chez les Parisiens, 53 % des moins de 16 ans et 75 % des moins de 19 ans l’ont essayé au moins une fois. Plus grave : avant de commencer à fumer la cigarette, les adolescents expérimentent souvent la chicha. Le goût fruité leur donne, comme avec les cigarettes aromatisées maintenant interdites, la sensation que le narguilé est sans danger.

Interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif clos

L'interdiction de fumer s'applique à tous les lieux à usage collectif clos, et indépendamment de la nature de l'établissement. Il est toutefois possible de fumer la chicha à l'intérieur de l'établissement, seulement si celui-ci est équipé d'un fumoir, respectant les dispositions du code de santé publique. Enfin, il y a des E-chichas comme il existe des E-cigarettes qui utilisent les mêmes procédés que la cigarette électronique… mais avec une puissance multipliée par 10 ! 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES