• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Démence

Et si les tâches ménagères pouvaient prévenir la démence ?

Certaines tâches ménagères, faciles à réaliser pour les séniors, pourraient être très bénéfiques pour prévenir la démence. Explications. 

Et si les tâches ménagères pouvaient prévenir la démence ? Rawpixel/istock


  • Publié le 07.08.2022 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Actuellement, il n’existe aucun traitement curatif contre la maladie d’Alzheimer.
  • Faire des activités cérébrales régulièrement peut aussi prévenir l’apparition de la démence, tout comme une alimentation équilibrée.

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), près de 10 millions de nouveaux cas de démence sont rapportés chaque année dans le monde. Celle-ci peut être définie comme un état d’affaiblissement intellectuel global et progressif. Sous cette appellation, il y a différents processus démentiels qui regroupent des affections diverses. La plus fréquente est la maladie d’Alzheimer. 

Tâches ménagères

Toutes les pathologies liées à la démence se manifestent généralement par des troubles de la mémoire, du langage, de reconnaissance des objets ou des gestes usuels, du comportement et du jugement ainsi que la désorientation dans l’espace et le temps. La pratique d’une activité physique régulière peut aider à prévenir les diverses formes de démence… Notamment les tâches ménagères, plus simples à réaliser que du sport pour les seniors. Et certaines sont particulièrement bénéfiques. 

Une activité physique 

Tout d’abord, quand vous faites le ménage, vous faites de l’activité physique, ce qui est donc très bénéfique pour prévenir la démence. “Il est important de trouver une façon de faire de l'exercice qui vous convient, selon l’Alzheimer’s Society, rapportées par l'Express.co.uk. Vous pourriez trouver utile de commencer avec une petite quantité d'activité et de la développer progressivement”. À titre d’exemple, le jardinage est une très bonne activité pour les seniors. 

Réduire la dépression

Mais l’activité physique induite par les tâches ménagères n’est pas le seul bénéfice des tâches ménagères. Passer la serpillière tout comme faire la lessive sont deux activités  qui permettent de réduire les signes de dépression qui sont souvent associés à l’apparition de la démence. D’autre part, le rangement permet aussi de prévenir la démence car il permet d’organiser sa maison, de réduire la sensation d’encombrement. Chez certains patients, cela participe à la réduction de l’anxiété et du stress, deux facteurs de la dépression. 

Cuisine et vaisselle

Enfin, la cuisine est aussi une bonne chose pour lutter contre la démence… Surtout si elle est faite à plusieurs car elle permet de stimuler la personne âgée et d'améliorer sa confiance et son estime de soi. D’autre part, tout comme la vaisselle, cette activité quotidienne donne un rythme et aide à préserver une routine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES