• CONTACT
Covid-19 : une personne sur huit souffre d’au moins un symptôme durable '); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Séquelles

Covid-19 : une personne sur huit souffre d’au moins un symptôme durable

Une personne sur huit garde des séquelles de son infection à la Covid-19, notamment des douleurs respiratoires, abdominales ou encore musculaires. 

Covid-19 : une personne sur huit souffre d’au moins un symptôme durable Cunaplus_M.Faba/istock


  • Publié le 05.08.2022 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Au 4 août 2022, 33.799 nouveaux cas positifs à la Covid-19 par jour ont été recensés.
  • La fatigue est le symptôme le plus fréquent du Covid long.

Après une infection à la Covid-19, certains patients gardent des symptômes sur le long terme. Selon une étude publiée dans la revue scientifique The Lancet, cela concernerait un patient sur huit.

Pour rappel, le Covid-long peut être défini comme des symptômes prolongés à la suite d’une infection au coronavirus. Selon l’Assurance maladie, on dit qu’une personne souffre d’un Covid-long quand elle présente des symptômes pendant plus de quatre semaines. Ces séquelles durent parfois longtemps, plus de douze semaines voire même plusieurs mois. 

4.000 patients

Pour mieux comprendre la fréquence de ces symptômes durables, les chercheurs ont étudié les données de plus de 4.000 personnes atteintes de la Covid-19. Les informations récoltées ont été comparées à celles de personnes n’ayant pas été infectées. 

Comme les symptômes du Covid-long ne sont pas spécifiques, certaines personnes n’ayant jamais contracté la maladie en ont quand même ressentis. Dans le détail, les scientifiques ont observé que 9 % des participants qui n’avaient pas été infectés avaient déjà eu des symptômes du Covid-long. 

Mais ces symptômes étaient bien plus importants chez les personnes ayant la Covid-19. Selon les chercheurs, ils étaient 21,4 % à en avoir souffert. Ainsi, grâce à leurs calculs, ils ont établi que 12 % des malades avaient des séquelles de la Covid-19 sur le long terme. 

Plusieurs types de douleurs 

Mais quels sont ces symptômes ? Il s’agit de "douleurs abdominales, des difficultés et des douleurs respiratoires, des douleurs musculaires, une agueusie (perte de goût) ou une anosmie (perte de l’odorat), des picotements, une gêne dans la gorge, des bouffées de chaleur ou de froid, une lourdeur des bras ou des jambes ainsi qu'une fatigue générale, expliquent les auteurs. Chez 12,7 % des patients, on peut attribuer ces symptômes au Covid-19", trois à cinq mois après l'infection”.

Deux millions de Français infectés par le virus

Une précédente étude publiée en juillet dernier estimait que plus de deux millions de Français, soit 30 % des personnes ayant souffert d'une infection par le SARS-CoV-2 plus de trois mois auparavant, souffraient encore d’un ou de plusieurs symptômes du Covid long.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES