• CONTACT
Les nouveaux symptômes du Covid long '); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Les nouveaux symptômes du Covid long

Avec les mois qui passent et les patients de plus en plus nombreux à avoir été atteints de la Covid-19, les chercheurs découvrent de nouveaux symptômes du covid-long. Explications. 

Les nouveaux symptômes du Covid long Justlight/istock


  • Publié le 16.07.2022 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La fatigue est le symptôme le plus fréquent du Covid-long selon l’Assurance maladie.
  • Le taux d'incidence est actuellement de 1342,93, soit une augmentation de plus de 17% en sept jours

23% des patients atteints d’un Covid long ont de nouveaux symptômes, selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports

Renseigner les symptômes

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l'Université de Californie du Sud (USC) ont demandé, de mars 2020 à mars 2021, à 308 personnes infectées par la Covid-19 - mais qui n’ont pas été hospitalisées - de renseigner leurs symptômes toutes les deux semaines, du début de leur maladie jusqu’à douze semaines plus tard. 

Maux de tête, nez qui coule…

Ainsi, les chercheurs ont observé de nouveaux symptômes au Covid-long. Les plus fréquents étaient des maux de tête, pour 22%, un écoulement nasal, pour 19%, une gêne abdominale pour 18%, de la fatigue  pour 17% et de la diarrhée pour 13%.

De 4 à plus de 12 semaines

Le terme Covid-long a été créé et utilisé pour définir les symptômes prolongés à la suite d’une infection à la covid-19. Selon l’Assurance maladie, on dit qu’une personne souffre d’un Covid-long quand elle présente des symptômes pendant plus de quatre semaines. Ceux-ci durent parfois longtemps, plus de douze semaines. 

De précédents travaux

De précédents travaux avaient déjà mis en avant d’autres symptômes du Covid long. Selon une étude publiée dans la revue Nature, des fragments du SRAS-CoV-2 pourraient persister dans l'intestin pendant des mois après une première infection. Les chercheurs avaient même observé que certains patients en souffraient au-delà de 12 semaines.

ALD

Actuellement, les personnes atteints d’un Covid-long peuvent bénéficier de la reconnaissance en Affection Longue Durée (ALD). Pour cela, il faut que la demande soit réalisée par le médecin traitant et étudiée par le médecin conseil de l’Assurance Maladie. SI elle est acceptée, les examens et les soins en rapport avec la maladie seront alors pris en charge à 100 % selon les tarifs de l’Assurance Maladie.

En France, selon les chiffres enregistrés le 10 juillet dernier, il y a 122 551 cas positifs à la Covid-19 par jour, soit une augmentation de plus de 17% sur les sept derniers jours. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES