• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Mort précoce

L'ajout de sel à tous les repas augmente le risque de décès de 28 %

Ajouter du sel à tous les repas augmente le risque de décès précoce de 28%.

L'ajout de sel à tous les repas augmente le risque de décès de 28 % ismagilov / istock.


  • Publié le 12.07.2022 à 11h29
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 70 % de l'apport en sel dans notre alimentation provient de produits transformés et préparés.
  • Le reste provient du sel que l'on ajoute pendant les repas.

Selon une nouvelle étude publiée dans l'European Heart Journal, ajouter du sel à chaque repas augmente le risque de mourir prématurément de 28%.

Une cohorte de 501 379 personnes

"À ma connaissance, notre recherche est la première à évaluer la relation entre l'ajout de sel aux aliments et la mort prématurée", a déclaré le professeur Lu Qi, directeur de l’essai. "Même une petite réduction de notre consommation de sel est susceptible de générer des avantages substantiels pour la santé", ajoute-t-il.

Ces conclusions se basent sur une cohorte de 501 379 personnes, constituée entre 2006 et 2010. Tous les participants ont été suivis pendant 9 ans. Au début de l’expérience, chaque patient a rempli un questionnaire demandant à quelle fréquence il ajoutait du sel à ses aliments ("jamais", "rarement", "parfois" ou "toujours").

"D'autres études sont nécessaires"

Après analyse et recoupement des données, les scientifiques ont constaté qu'à l'âge de 50 ans, les femmes et les hommes qui ajoutaient systématiquement du sel dans leur plat ont vu leur espérance de vie diminuer respectivement de 1,5 et 2,28 ans.

"D'autres études sont nécessaires pour valider nos résultats et formuler des recommandations nutritionnelles" pour tout le monde, conclut le professeur Lu Qi.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES