• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Canicule

Fortes chaleurs et climatisation : attention au risque de légionellose !

Un nouvel épisode de canicule va s'abattre sur la France la semaine prochaine. Mais gare à l'usage abusif de la climatisation, il peut entraîner des infections respiratoires, dont certaines potentiellement mortelles telles que la légionellose.

Fortes chaleurs et climatisation : attention au risque de légionellose ! Lacheev


  • Publié le 10.07.2022 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Il existe plus de 50 espèces de souches de légionelles.
  • Les symptômes de la légionellose sont similaires à ceux d’une grippe : fièvre, frissons, toux, difficultés respiratoires et parfois autres signes comme la nausée et la confusion.

Il va faire chaud, très chaud dans l'ensemble de l'Hexagone dès la semaine prochaine. Forcément, la tentation de sans cesse augmenter la climatisation est forte. Mais attention, ces appareils sont de véritables nids à microbes. De plus, le choc thermique chaud-froid a pour effet d'irriter les muqueuses respiratoires et peut entraîner des infections respiratoires plus ou moins graves. 

Une maladie potentiellement mortelle

Parmi elles, on retrouve la légionellose. Il s'agit d'une infection aiguë du poumon causée par une bactérie appelée "légionelle (legionella)". Cette maladie se développe dans les eaux stagnantes. La légionellose est traitée dans la plupart des cas par antibiotiques, généralement administrés à l'hôpital sur une durée de 14 à 21 jours. Non traitée, elle peut s'avérer être mortelle. Il est donc impératif de limiter l'usage d'appareils fonctionnant avec des eaux stagnantes, comme c'est le cas de la plupart des climatiseurs ou des bains à remous. 

Adopter des gestes simples pour réduire la chaleur

Les ventilateurs tournant à plein régime peuvent aussi s'avérer être contre-productifs, comme l'a démontré une étude australienne, dans la mesure où ils peuvent contribuer à augmenter notre stress thermique. Si l'air est sec, le ventilateur risque d'assécher la peau, d'irriter les yeux et les voies nasales, ainsi que de provoquer des maux de tête et/ou une inflammation des sinus. 

Alors, comment se rafraîchir en période de canicule sans mettre sa santé en danger ? En adoptant des gestes simples, mais efficaces : fermer les volets et tirer les rideaux pour limiter l'insertion de la chaleur dans l'habitat, limiter l'utilisation des appareils électroménagers en journée et tapisser ses fenêtres de films anti-chaleur. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES