• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Sondage

Pour les femmes, la charge mentale ne prend jamais de vacances !

Un sondage de l’Ifop met en lumière la charge mentale qui pèse sur les femmes lors des vacances en famille.

Pour les femmes, la charge mentale ne prend jamais de vacances ! anyaberkut


  • Publié le 10.07.2022 à 11h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 43 % des femmes estiment en faire "beaucoup plus" que leur partenaire durant les vacances.
  • Ce déséquilibre des tâches entre femmes et hommes est à la source de fréquentes tensions au sein des couples.

"Chérie, as-tu bien pensé à prendre les jouets des enfants ?". "Et à quelle heure part notre train demain ?". Ces questions sont plus susceptibles d’être entendues par les femmes au sein des couples hétérosexuels, si l’on en croit un récent sondage de l'Ifop réalisé pour le blog "Voyage avec nous". Cette enquête a été menée auprès de 1.099 couples représentatifs de la population française.

Une répartition inégale des tâches

Le sondage révèle que la charge mentale des femmes associée à la gestion des tâches ménagères et/ou la garde des enfants s'invite dans leurs vacances. En effet, 66% des femmes sondées estiment en faire globalement plus que leur conjoint, que ce soit pour la réservation des billets et de l’hébergement (48%), la préparation des valises (78%) ou encore l'organisation des activités pour la famille une fois sur place (48%). 

De leur côté, les hommes semblent percevoir les choses différemment, puisque 55 % considèrent que les tâches liées aux départs en vacances et à l’organisation des séjours sont réparties de manière égalitaire au sein de leur couple. 

Aucun répit pendant le séjour

Pourtant, les chiffres parlent d’eux-mêmes concernant les tâches : huit femmes sondées sur dix expliquent se charger seules de la préparation des valises des enfants ou de la trousse à pharmacie (86%). "Arrivées à destination, 75 % d’entre elles font tourner la machine à laver pour nettoyer le linge des enfants, et plus de la moitié réalisent le déjeuner et le dîner, veillent à la tenue du cahier de vacances ou encore se préoccupent des différentes activités auxquelles participe leur progéniture", indique l'enquête.

Seul un cas fait figure d'exception dans la répartition des tâches. Lorsque le trajet familial s'effectue en voiture pour se rendre sur le lieu de vacances, les hommes sont nettement plus nombreux à prendre le volant (58% contre 18% des femmes interrogées). 

Cette charge mentale, qui s'immisce jusque dans la valise, n'est que l'ultime preuve que la gestion des tâches quotidiennes incombe encore largement aux femmes au sein des couples hétérosexuels. Une inégalité sociétale de taille, mais qui peut également produire en effet des conséquences non-négligeables sur la santé mentale : un épuisement, des troubles anxieux, des maladies cutanées, des maux de ventre ou encore des maux de tête.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES