• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Téléconsultation

La e-santé allège la charge mentale des mères de famille

70% des mamans déclarent s’occuper seules de la santé des enfants, et 28% avoir une gestion égalitaire de cette tâche parentale.

La e-santé allège la charge mentale des mères de famille Crédits :Drazen Zigic / istock.

  • Publié le 04.06.2021 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les conditions de réalisation et de prise en charge ainsi que les tarifs encadrant les téléconsultations ont été définis en juin 2018, par un avenant à la convention médicale.
  • Tout médecin peut recourir à la téléconsultation, quels que soient sa spécialité, son secteur et son lieu d’exercice.

Selon un nouveau sondage*, les mères de famille voient à travers la e-santé un moyen d’alléger leur charge mentale : plus de la moitié d’entre elles (57%) soulignent les effets bénéfiques de la e-santé sur la gestion des tâches parentales. 37% mettent en avant le temps gagné via la fin des déplacements inutiles. 15% déclarent quant à elles pouvoir ainsi mieux concilier leur journée de travail et les rendez-vous médicaux des enfants. En revanche, elles sont uniquement 5% à penser que la e-santé permettra un partage plus égal de la santé de leur enfant avec le papa.

Les pères s'occupent peu de la santé de leurs enfants

Près de 70% des mamans déclarent en effet s’occuper seules de la santé des enfants, et 28% avoir une gestion égalitaire de cette tâche parentale. Autre chiffre marquant : seule 2,6% des mamans jugent que le père s’occupe principalement de la santé de ses enfants.

Un constat que l’on retrouve également dans l’analyse de la structure de Qare, spécialiste de la téléconsultation en France : 75% des téléconsultations pédiatriques sont réalisées par les mères de famille.  Les principales raisons de téléconsultation pour les enfants sont : le renouvellement d’ordonnance (42%), la fièvre (19%), ainsi que les rendez-vous de prévention vaccinale (8%). Viennent ensuite les questions liées aux allergies (6%), aux troubles digestifs (4%), aux dents (3%) et aux oreilles (3%).

Près d’un quart des mamans ont déjà eu recours à la téléconsultation

Longtemps boudées par les Français, les nouvelles solutions de e-santé à disposition des parents commencent à entrer dans les mœurs, notamment depuis la pandémie de Covid-19. Près d’un quart des mamans ont déjà eu recours à la téléconsultation, dont 15% depuis la crise sanitaire, et 36% envisagent d’y recourir en cas de besoin. Les mamans de famille nombreuses avaient déjà plus l’habitude d’utiliser la téléconsultation avant la crise de la Covid-19 : 16% l’utilisaient avant le virus, et 6% s’y sont mises pendant la pandémie. 

Interrogées sur les avantages de la téléconsultation, les mamans indiquent qu’elle permet, par ordre d’importance : de prendre un rendez-vous rapide, sans délai d’attente (32%), de prendre un rendez-vous médical en dehors des horaires d’ouverture des cabinets médicaux (28%), d’effectuer une consultation vidéo avec un professionnel de santé sans se déplacer (24,%) ainsi que de voir son pédiatre en vacances ou lors de déplacements (10%).

Dans quels cas téléconsulter ? 

La pédiatre Julie Salomon explique : “les téléconsultations en pédiatrie trouvent toute leur pertinence pour les symptômes pour lesquels les parents ne sont pas sûrs qu’il soit nécessaire de consulter en présentiel, dans quels délais, ce qu’ils peuvent faire ou ne pas faire en attendant, ou que donner ou ne pas donner. Durant la période de Covid-19 par exemple, où les déplacements étaient compliqués, et les inquiétudes multiples, avoir rapidement leur pédiatre en vidéo était très précieux pour beaucoup de parents, et si celui-ci n’est pas disponible, avoir un avis d’un confrère pédiatre permet d’avoir une réponse fiable et rassurante”.  

Le Dr Julie Salomon complète : “la téléconsultation pédiatrique se révèle utile pour les parents, sur un large champ de motifs (rendez-vous de prévention vaccinale, pathologies mineures, suivi de traitement…) en complément des visites chez le cabinet du pédiatre. Il est par ailleurs important que les solutions de téléconsultations respectent certaines conditions, telles que : la possibilité d’avoir des comptes enfants rattachés aux comptes parents (père ET mère), avec un carnet de santé accessible en ligne et des compte-rendus de téléconsultation envoyés au médecin traitant. Les mamans attendent que la téléconsultation ait une vraie logique de suivi médical.”

Parmi les principaux freins identifiés dans l’accès réel à des pédiatres, 30% des mères de famille soulèvent la question des délais d’attente et 20% la longue distance séparant le premier pédiatre de leur domicile

*Sondage réalisé du 18 au 25 mai 2021 par WeMoms pour Qare, sur un échantillon de 1 115 mamans répondantes (59% ont 1 enfant, 31% 2 enfants, 10% 3 enfants et plus // 17% ont des enfants entre 0 et 6 mois, 8% entre 6-12 mois, 6% entre 12-18 mois, 23% entre 18-36 mois et 46% 36 mois et plus). 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité