• CONTACT
\"J\'ai cru m\'évanouir\" : la première réaction d\'Alice Detollenaere à son cancer'); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write(''); newWin.document.write('
'); newWin.document.write(''+divToPrint+''); newWin.document.write('
'); newWin.document.close(); }

QUESTION D'ACTU

Diagnostic

«J'ai cru m'évanouir» : la première réaction d'Alice Detollenaere à son cancer

Alice Detollenaere a raconté sa réaction lorsque le diagnostic de son cancer du sein est tombé. 

\ thomasandreas / istock.


  • Publié le 08.07.2022 à 14h59
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Alice Detollenaere est une mannequin française.
  • Elle a découvert son cancer du sein à 32 ans.

"Je suis inquiète pour votre sein, à mon avis vous n’allez pas pouvoir le garder. Mais ne vous en faites pas, aujourd’hui on fait de belles reconstructions". Dans un post Instagram, l’ancienne miss Bourgogne Alice Detollenaere et compagne du champion de natation Camille Lacourt raconte comment elle a accueilli le diagnostic de son cancer du sein.

"En 10 secondes, j’ai eu le temps de tout perdre"

"J’ai cru m’évanouir en entendant les 10 secondes de cette phrase prononcée par une radiologue", écrit-elle. Elle s’est tout de suite dit : "je vais perdre ma féminité. Ma première pensée va vers celui que j’aime, est-ce qu’il voudra toujours de moi si je ne suis plus la même ?". "Puis je réalise que j’ai inévitablement perdu mon travail. Personne ne voudra d’une mannequin abîmée. En 10 secondes, j’ai eu le temps de tout perdre. C’est brutal, c’est cruel, et c’est toutes les 6 heures en France qu’une femme encaisse le même choc", poursuit-elle.

En février 2020, Alice Detollenaere s'est d’abord fait retirer un sein malade pour vaincre le cancer. Deux ans plus tard, elle subira une deuxième ablation préventive, afin d’être sûre que la maladie ne se développe pas de nouveau dans l’autre sein.

"Deux mastectomies"

"Deux années et deux mastectomies plus tard, je suis toujours mannequin et surtout, je suis devenue maman avec celui que j’aime. Transformer le négatif en positif demande du temps, du courage et de la persévérance, mais il fait partie de la résilience", conclut la star.

Le cancer du sein demeure le plus fréquent chez la femme : chaque année, près de 59 000 Françaises apprennent qu’elles ont développé la maladie et plus de 12 100 en décèdent. Les cancers du sein à un stade précoce d'évolution au moment du diagnostic présentent un taux de survie de plus de 90%.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES