• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Maladie

Alzheimer : un médicament courant pourrait traiter efficacement les symptômes

Un médicament courant pourrait traiter efficacement les symptômes de la maladie d'alzheimer.

Alzheimer : un médicament courant pourrait traiter efficacement les symptômes LightFieldStudios/iStock


  • Publié le 07.07.2022 à 14h01
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les médicaments contre le TDAH pourraient traiter les symptômes de la maladie d’Alzheimer.
  • Selon l’OMS, 55,2 millions de personnes dans le monde sont atteintes d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée.

Des médicaments doublement utiles : selon des chercheurs britanniques, les patients atteints de démence à qui l'on a administré des médicaments contre le Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité ( TDAH) chez l’enfant, comme le Ritalin, ont vu leur cognition et leur fonction cérébrale s'améliorer de manière significative.

Ces médicaments se complètent bien parce qu'ils stimulent une région du cerveau qui influence des éléments comme l'attention, l'apprentissage et la mémoire en ciblant la noradrénaline, une substance chimique qui est libérée par un réseau de neurones spécialisés dans le corps.

2000 patients

Pour arriver à cette conclusion, l'équipe de chercheurs a analysé 19 anciennes études publiées entre 1980 et 2021 qui portaient sur l'effet des médicaments contre le TDAH administrés aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de troubles cognitifs légers pendant deux semaines à un an.

Les 2000 patients, âgés pour la plupart de 65 à 80 ans, ont constaté une amélioration "faible mais significative" de leur cognition globale, notamment de leur mémoire, de leur aisance verbale et de leur langage.

L'équipe a également découvert que les médicaments influençaient le comportement, et que les patients ressentaient moins d'apathie et de manque de motivation.

Perspective intéressante

La réadaptation de médicaments existants pour traiter la démence était une "perspective intéressante” d’après le Dr Mark Dallas, professeur associé en neurosciences cellulaires à l'université de Reading.

Le Dr Andrew Reid, professeur adjoint de psychologie à l'université de Nottingham, a quant à lui déclaré que l'étude ouvre une "nouvelle voie de recherche prometteuse", car elle suggère "un moyen d'identifier les personnes à risque et de les traiter beaucoup plus tôt que ce qui est actuellement possible" rapporte le Daily Mail.

Maladie dégénérative

La maladie d'Alzheimer, qui touche 1 million de personnes en France, est une maladie dégénérative progressive du cerveau, dans laquelle l'accumulation de protéines anormales entraîne la mort des cellules nerveuses.

Cela perturbe les transmetteurs qui transportent les messages et provoque un rétrécissement du cerveau.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES