• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Moustique

Virus tropicaux en Occitanie : pourquoi Usutu et West Nile sont «endémiques»

Transmis par les moustiques, les virus tropicaux Usutu et West Nile sont "endémiques" en Occitanie. 

Virus tropicaux en Occitanie : pourquoi Usutu et West Nile sont \ frank600 / istock.


  • Publié le 02.07.2022 à 12h20
  • |
  • |
  • |
  • |


Une étude détaillée dans le Midi Libre montre que deux nouveaux virus sont en train de s’implanter en Occitanie : le West Nile et le Usutu.

"Surveiller attentivement"

Concernat le virus Usutu, "il faut le surveiller attentivement. Il n’y a pas de flambée à craindre, pas besoin d’être alarmiste mais il y a une circulation à bas bruit à la fois chez les oiseaux, mais aussi chez l'Homme et les animaux comme les chiens ou les chevaux. Il est probablement en train de devenir "endémique" dans notre région", explique au Midi Libre le scientifique Yannick Simonin, maître de conférences à l’université de Montpellier.

Durant l’été 2018, "on a eu près de 2 000 cas de West Nile en Europe dont près de 400 décès (principalement liées à des atteintes neurologiques) et probablement également des cas en Occitanie, mais cette circulation est passée largement inaperçue dans notre région", poursuit le spécialiste.

Ces deux virus se transmettent via les moustiques, et leur développement serait favorisé par le réchauffement climatique. Pour s’en prémunir au maximum, il faut donc mettre en place des stratégies pour éviter d’être piqué.

Symptômes des virus tropicaux

Dans la majorité des cas (80%), l’infection par le virus West Nile est asymptomatique. "Les formes symptomatiques de la maladie se caractérisent par l’apparition brutale d’une fièvre importante après 3 à 6 jours d’incubation", explique l’institut Pasteur. Cette fièvre est accompagnée de maux de tête et de dos, de douleurs musculaires, d’une toux, d’un gonflement des ganglions du cou, d’une éruption cutanée, de nausées, de douleurs abdominales, de diarrhées et de symptômes respiratoires. "Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) surviennent dans moins de 1% des cas. Plus rarement encore, d’autres complications (hépatite, pancréatite ou myocardite) peuvent apparaître", poursuit le centre de recherche. Généralement, le malade récupère spontanément, parfois avec des séquelles. Mais l’infection virale peut s’avérer mortelle, principalement chez les adultes séniors.

Lui aussi parfois asymptomatique et mortel, le virus Usutu peut provoquer une méningite, une méningo-encéphalite ou des paralysies. Il touche principalement des personnes immunodéprimées ou atteintes de pathologies chroniques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES