• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Tumeur

La pollution serait bien à l’origine de 10% des cancers en Europe

La pollution serait bien à l’origine de 10% des cancers en Europe, provoquant ainsi des décès. 

La pollution serait bien à l’origine de 10% des cancers en Europe JM_Image_Factory/iStock


  • Publié le 30.06.2022 à 17h13
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En Europe, 3 millions de nouveaux cas de cancer sont recensés par an.
  • "Chaque année, on estime que plus de 250.000 décès sont liés à un cancer d’origine environnementale", selon l’AEE.

Tous les jours, de nombreux Européens sont exposés aux polluants, présents dans l’environnement et sur leur lieu de travail, qui peuvent avoir un impact négatif sur leur santé. "L’exposition à la pollution atmosphérique, à la fumée de tabac ambiante, au radon, aux rayonnements ultraviolets, à l’amiante, à certaines substances chimiques et à d’autres polluants provoque plus de 10 % des cas de cancer en Europe". C’est ce qu’a révélé l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) dans un rapport publié le 28 juin.

La pollution atmosphérique provoque 9 % des décès liés au cancer du poumon

La pollution de l’air est à l’origine d’environ 1 % des cas de cancer dans les pays européens et cause près de 2 % des décès liés au cancer. En ce qui concerne le cancer du poumon, ce chiffre s’élève à 9 % des décès. Selon l’étude, l’exposition au radon à l’intérieur des bâtiments est associée à environ 2 % des cas de cancer. Quant aux rayonnements ultraviolets naturels, ils seraient responsables de près de 4 % des cas de cancer en Europe. D’après les résultats, les personnes n’ayant jamais fumé et étant exposées à la fumée de tabac ambiante ont 16 % de risques en plus de souffrir d’un cancer.

"Certaines substances chimiques (le plomb, l’arsenic, le chrome, les pesticides, le bisphénol A…) utilisées sur les lieux de travail en Europe et libérées dans l’environnement sont cancérigènes et contribuent à provoquer des cancers. (…) Toutes les formes d’amiante sont des cancérigènes bien connus. (…) L’amiante est responsable, selon les estimations, de 55 à 88 % des cancers du poumon d’origine professionnelle", peut-on lire dans le rapport.

Des risques de cancer qui peuvent être réduits

L’Agence européenne pour l’environnement a estimé que ces risques cancérigènes pouvaient être évités en éliminant la pollution et en changeant les comportements. Les facteurs de risque qui peuvent être réduits représentent environ 40 % des cas de cancer en Europe. Pour diminuer les risques environnementaux et professionnels, il conviendrait de comprendre leur nature, leurs sources, leur ampleur, leurs voies d'exposition et leurs effets.

"La réduction de la pollution grâce au plan d’action 'zéro pollution' de l’UE et à la stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques, ainsi que la mise en œuvre rigoureuse d’autres politiques européennes existantes, contribueraient grandement à réduire le nombre de cancers et de décès", a déclaré Hans Bruyninckx, directeur de l’AEE.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES