• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Troubles et douleurs menstruels après la vaccination anti-Covid

L’Agence Nationale du médicament en France (ANSM) continue à investiguer pour apporter des réponses aux femmes qui témoignent d’anomalies apparues dans le cycle de leurs règles, notamment des douleurs menstruelles, après la vaccination contre la Covid.

Troubles et douleurs menstruels après la vaccination anti-Covid vladans/istock


  • Publié le 26.06.2022 à 15h43
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Plus de 11 000 femmes ont évoqué des anomalies dans le cycle de leurs règles après avoir reçu une dose de vaccin anti-covid.
  • Aucun lien direct n’est établi mais l’Agence du Médicament tente de répondre aux inquiétudes.

Elles sont plus de 11 000 femmes et attendent des réponses, mais pour l’instant il n’y a que des hypothèses pour expliquer les troubles majeurs de leurs cycles menstruels apparus après la vaccination anti-covid.

Réactogénicité

D’après l’ANSM, qui a fait jeudi dernier un état des lieux et publie une série de conseils, la réactogénicité (fièvre, maux de tête, nausées, etc.) provoquée par la vaccination pourrait en effet, comme lors d’une infection, influer sur les hormones impliquées dans le cycle menstruel.

Et comme le stress et l’anxiété sont des facteurs connus de perturbation de l'axe hypothalamo-hypophyso-ovarien qui régule le bon déroulement du cycle menstruel, l'organisme d'experts les évoque également.

Ainsi, l’acte de vaccination et/ou le contexte de pandémie pourrait potentiellement expliquer ces troubles mais d’autres facteurs comme une maladie gynécologique sous-jacente, une grossesse ou un traitement contraceptif sont également évoqués.

En tout cas, cette question est prise très au sérieux assure Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale de l’Agence du médicament en France (ANSM):"Il y a une préoccupation des femmes, il faut la prendre en compte et ne pas les laisser seules face aux troubles qu’elles ressentent".

Douleurs

Sur les réseaux, les témoignages sont éloquents: des saignements anormalement longs pendant les règles ou en dehors de règles, ou au contraire une absence de règles pendant plusieurs mois, des douleurs pelviennes ou abdominales importantes, une réactivation des symptômes de l’endométriose et jusqu’à l’ablation chirurgicale de l’utérus à cause des saignements anormaux en quantité et en durée…

Sur les réseaux sociaux, sous le mot-clé "Où est mon cycle ?", ils s’ajoutent aux quelque 11 000 déclarations de ce type déjà enregistrées "officiellement" par les centres de pharmacovigilance en France.

Graves ou inattendus

Les troubles du cycle (aussi appelés anomalies du cycle) sont des irrégularités du cycle menstruel qui peuvent affecter à la fois la fréquence et l'intensité des saignements : les règles peuvent être irrégulières, douloureuses (dysménorrhée), trop abondantes ou trop prolongées (ménorragie) ou absentes (aménorrhée).

Il est également possible que des saignements surviennent entre deux cycles (métrorragie).

Les femmes souffrant de troubles menstruels à la suite de la vaccination contre la Covid-19 sont invitées à systématiquement se déclarer sur un site dédié, signalement.social-sante.gouv.fr., afin de documenter leurs symptômes et pouvoir les analyser.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES