• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Orages

Voici les bons réflexes à avoir pour éviter la foudre

Si les accidents restent rares, la foudre n'est pas sans danger. Voici les bons réflexes à avoir en cas d'orages. 

Voici les bons réflexes à avoir pour éviter la foudre mdesigner125 / iStock


  • Publié le 24.06.2022 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Depuis 2000, 435 000 impacts de foudre au sol et 260 jours d’orages sont comptabilisés chaque année, selon Météo France.
  • En cas de foudre, l'air atteint une température de 30 000 °C en quelques millièmes de seconde.

Alors que cinq départements du pays sont encore placés, ce vendredi 24 juin, en vigilance orange pour des risques d'orages, on vous rappelle les bons réflexes à avoir pour éviter d'être surpris par la foudre, qui touche entre 200 et 300 personnes par an en France, et en tue près de 30. Sur les conseils des Sapeurs-pompiers de France et de l'Association Protection Foudre.

Les bons réflexes à l’extérieur

Parce qu’elle cherche à rejoindre le plus rapidement le sol, la foudre est susceptible d’atteindre en premier lieu les éléments pointant vers le ciel : plus proches des nuages, les arbres, antennes, pylônes et toits d’immeubles sont les premiers touchés. C’est la raison pour laquelle se réfugier sous un grand chêne isolé en plein orage n’est jamais une bonne idée (placez-vous plutôt accroupi entre deux arbres si possible feuillus).

Par ailleurs, il vaut mieux s’éloigner des lignes électriques et éteindre ses appareils électroniques : vous risquez d’attirer la foudre. S’abriter dans une voiture est en revanche judicieux, le métal de la carcasse protégeant l’intérieur de l’habitable. En revanche, le métal de vos bagues et chaînes fera de vous une cible de choix pour la foudre : retirez-les. Et surtout, ne pas s’abriter sous un parapluie, surtout si sa tige est en métal.

Un corps humain debout dans une zone dégagée (stade, champ, pré...) est une cible privilégiée, car il fait office de paratonnerre. Joggers, cyclistes, cavaliers, alpinistes... font ainsi partie des victimes les plus courantes. Dès que vous entendez le ciel gronder, la prudence est de mise : réfugiez-vous en intérieur. S’il n’y a pas d’abri, s’accroupir sur le sol, les pieds sur une matière isolante (ciré, sac à dos, corde, etc.) et rentrer la tête dans les épaules. Et si vous êtes en groupe, s’éloigner d’au moins 3 mètres des autres personnes aux alentours.

Il convient également de ne pas rester près des points d’eau, l’eau étant particulièrement conductrice. Si vous vous trouvez dans l’eau au moment de l’orage et dans l’impossibilité d’en sortir, restez le plus immergé possible.

Les bons usages à l’intérieur

Si vous êtes dans une habitation close (même dotée d’un paratonnerre), quelques précautions restent à prendre, car la foudre peut y tomber et causer de nombreux dégâts, par exemple au niveau de la toiture, au risque de vous blesser.

Pour ne pas s’attirer la foudre, il faut éviter de toucher les conduites d’eau, et exclure les bains et douches. De même, éloignez-vous des portes et fenêtres autant que possible, et ne touchez aucun objet métallique comme les robinets d’eau ou les machines à laver.

Dernier conseil d’intérieur : débranchez le téléphone fixe, point d’entrée privilégié de l’électricité dans la maison (préférez le téléphone portable, mais seulement en cas d’urgence). Si vous n’avez pas d’équipements adaptés type parafoudre, débranchez également le cordon d’alimentation secteur et le câble d’antenne de la télévision, qui risquerait d’imploser en cas de surtension et blesser les gens qui sont dans la même pièce.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES