• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Médicaments

Statines, diabète et douleurs musculaires : de redoutables effets secondaires

Les médicaments appelés "statines" ont parfois de redoutables effets secondaires, comme le diabète et les douleurs musculaires. 

Statines, diabète et douleurs musculaires : de redoutables effets secondaires Iryna Imago/iStock


  • Publié le 24.06.2022 à 12h39
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les statines comprennent l'atorvastatine, la fluvastatine, la lovastatine, la pitavastatine, la pravastatine, la rosuvastatine et la simvastatine.
  • Le sexe, l’âge, la taille, la consommation d’alcool, les maladies rénales et hépatiques sont des facteurs qui favorisent la survenue des effets secondaires lors de la prise de statines.

On les appelle "hypocholestéolémiants". Depuis leur apparition à la fin des années 1980, les statines sont des médicaments largement prescrits. Ces derniers sont destinés à lutter contre le cholestérol LDL, à savoir le "mauvais" cholestérol, en excès. Plusieurs recherches ont montré que ce traitement jouait un rôle important pour prévenir la survenue de maladies cardiovasculaires, telles qu’un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Il permettrait également de réduire les risques de décès chez les personnes à haut risque cardiovasculaire. Mais d’autres travaux ont remis en question leur usage, plus précisément leurs bénéfices pour la santé, à cause des effets secondaires considérés comme graves qu’ils peuvent provoquer.

Des effets secondaires bénins

D’après le National Health Service (NHS), à savoir le système de la santé publique du Royaume-Uni, les effets indésirables peuvent varier d'une statine à l'autre, mais les effets secondaires courants, qui sont le plus souvent bénins, sont des maux de tête, des vertiges, une sensation de malaise, une fatigue inhabituelle, une faiblesse physique, des troubles digestifs (la constipation, la diarrhée, des flatulences) ou des troubles du sommeil. Selon la Mayo Clinic, une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine, ces médicaments peuvent aussi provoquer une perte de cheveux, des problèmes cutanés (l’acné ou une éruption cutanée) ou sexuels (une baisse de libido ou un dysfonctionnement érectile).

Des douleurs musculaires

La prise de statines peut entraîner l’apparition d’effets secondaires plus graves. Les hypocholestéolémiants peuvent aussi causer des douleurs musculaires. "Le risque réel de développer des douleurs musculaires à la suite de la prise de statines est d'environ 5 % ou moins par rapport à la prise d’un placebo. Toutefois, des études ont révélé que près de 30 % des personnes ont cessé de prendre les comprimés en raison de douleurs musculaires, même lorsqu'elles prenaient un placebo", peut-on lire sur le site de la Mayo Clinic.

Des lésions hépatiques

Occasionnellement, la prise de statines peut engendrer une augmentation du taux d'enzymes du foie qui conduit à une inflammation du foie. "Bien que les problèmes de foie soient rares, votre médecin peut demander un test d'enzymes hépatiques avant ou peu après avoir commencé à prendre une statine", indique la fédération.

Un diabète de type 2

Il est également possible que le taux de sucre dans le sang des patients prenant des statines augmente durant le traitement, ce qui peut entraîner le développement d'un diabète de type 2. "Le risque est faible mais suffisamment important pour que la Food and Drug Administration (FDA) ait émis un avertissement sur les étiquettes des statines concernant la glycémie et le diabète", ajoute la Mayo Clinic.

Des problèmes neurologiques

La FDA a aussi signalé sur les étiquettes de ce traitement que certaines personnes avaient souffert d’une perte de mémoire ou de confusions lors de la prise de statines. Ces effets secondaires s'inverseraient lorsqu’ils arrêtent de prendre ces médicaments. D’après la Mayo Clinic, pour l’heure, les preuves d'une relation de cause à effet sont limitées.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES