• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Bactéries

Éponge ou brosse : quel matériel est le plus hygiénique pour faire la vaisselle ?

Les éponges de cuisine, notamment celles utilisées pour faire la vaisselle, contiendraient beaucoup de bactéries. Des scientifiques recommandent l’utilisation de brosses pour nettoyer l'ensemble des plats, des assiettes et des ustensiles. 

Éponge ou brosse : quel matériel est le plus hygiénique pour faire la vaisselle ? Nattakorn Maneerat/istock


  • Publié le 11.06.2022 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les torchons, les serviettes de table et les chiffons doivent aussi être nettoyés très fréquemment pour empêcher la prolifération de bactéries.
  • L’idéal est d’avoir une éponge ou une brosse dédiée à la vaisselle et une autre pour nettoyer les surfaces de la cuisine.

Deux jours seulement. Une éponge de cuisine est sale après cette période d'utilisation, selon la Commission française de Sécurité des Consommateurs, relayée par le site Côté maison. Et qui dit sale, dit bactéries !

Utiliser la brosse, le moyen le plus hygiénique de faire la vaisselle 

Dans une étude qui vient d’être publiée dans la revue Journal of Applied Microbiology, des scientifiques de l’Institut de recherche alimentaire norvégien Nofima ont voulu déterminer quel était le moyen le plus hygiénique de faire sa vaisselle. En parallèle, ils ont aussi mené des expériences pour voir si les bactéries présentes dans les éponges de cuisine pouvaient être dangereuses pour l’Homme. 

D’après leurs résultats, utiliser une éponge ne serait pas le moyen le plus propre de faire la vaisselle car elles contiennent plus de bactéries que les brosses. "La salmonelle (une bactérie à l’origine de la salmonellose, une infection qui se manifeste par une gastro-entérite aiguë) et d'autres bactéries se développent et survivent mieux dans les éponges que dans les brosses, la raison est simple : les éponges utilisées quotidiennement ne se sèchent jamais. Une seule éponge peut abriter un plus grand nombre de bactéries qu'il n'y a d'humains sur Terre", déclaré Trond Møretrø, chercheur à Nofima et l’un des auteurs de l’étude.

Les résidus alimentaires sont "aussi de la nourriture pour les bactéries"

Selon l'équipe, la majorité des bactéries présentes dans les éponges ne seraient pas nocives pour les êtres humains. Mais certaines, comme la salmonelle, le sont. "L'éponge est humide et accumule des résidus alimentaires qui sont aussi de la nourriture pour les bactéries, ce qui entraîne leur croissance rapide", poursuit Trond Møretrø. Ces bactéries peuvent ensuite "se propager des éponges aux mains, aux surfaces et à l'équipement de la cuisine et potentiellement rendre les personnes malades".

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques ont étudié les éponges de cuisine de 20 personnes vivant au Portugal ainsi que 35 brosses et 14 éponges de participants venant de Norvège. Résultats : la quantité de bactéries était plus faible dans les brosses que dans les éponges, mais il s’agissait des mêmes types de bactéries non-pathogènes. 

La brosse sèche plus vite que l’éponge

Les chercheurs ont ensuite ajouté des bactéries de salmonelles aux brosses et aux éponges qu’ils ont laissé sécher pendant une nuit. Le matin, il y avait moins de salmonelles dans la brosse que dans l’éponge. "La brosse sèche très rapidement et les bactéries nocives meurent. De plus, la plupart des brosses ont une poignée qui empêche d'entrer en contact direct avec des bactéries potentiellement nocives, contrairement aux éponges", explique Trond Møretrø.

Ainsi, les auteurs recommandent l’utilisation de brosses pour faire la vaisselle. Pour ceux qui souhaitent toutefois continuer de la faire avec une éponge, quelques astuces permettent de réduire la quantité de bactéries qu’elle contient. Il convient de la désinfecter à l’alcool, la passer au micro-onde avec un mélange d’eau et de vinaigre, la passer au lave-vaisselle ou à la machine à laver. Mais le plus efficace reste de la changer régulièrement, sans attendre que l’usure soit visible à l'œil nu. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES