• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Discopathie

Mal de dos : un nouvel gel injectable peut réduire les douleurs lombaires

Les personnes souffrant de douleurs lombaires à cause d’une discopathie dégénérative pourraient bientôt être soignées avec du gel, directement appliqué sur leurs disques intervertébraux.

Mal de dos : un nouvel gel injectable peut réduire les douleurs lombaires Filip_Krstic/istock


  • Publié le 11.06.2022 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour éviter au maximum le mal de dos, il faut faire attention à ses postures au quotidien, notamment lors d'une activité physique.
  • L’Assurance maladie a développé une application gratuite, Activ’Dos, avec plusieurs exercices et étirements.

Quatre personnes sur cinq souffriront de lombalgie au cours de leur vie, selon l'Assurance maladie. Cette dernière peut être définie comme une douleur dans la partie basse de la colonne vertébrale, plus ou moins forte en fonction des patients et des moments. Dans la plupart des cas, les professionnels de santé recommandent à tous les patients qui en souffrent, et plus largement à ceux qui ont des problèmes de dos, de faire du sport pour prévenir ces douleurs.

Une fois que la douleur est présente, il ne faut pas non plus rester inactif. Dans la mesure du possible, il est conseillé de marcher et de faire quelques exercices d'étirement. Mais si le mal est trop intense, notamment pour les personnes dont le problème est chronique, les médecins prescrivent généralement des médicaments anti-inflammatoires ou antalgiques pour atténuer la douleur.

Un gel qui s'applique directement sur les disques intervertébraux via une simple injection 

Mais les médecins pourraient bientôt avoir une nouvelle solution à proposer à leurs patients : un gel ! En effet, des chercheurs américains ont mis au point un produit appelé "Hydrafil", qui s'applique directement sur les disques intervertébraux via une injection. Ces derniers sont situés entre chaque vertèbre de la colonne vertébrale et ont un rôle d'amortisseur lors des chocs. Selon les résultats des premiers essais cliniques, ce gel permettrait de réduire significativement les douleurs lombaires. Ces conclusions ont été présentées lors du Congrès 2022 de la Society of Interventional Radiology.

Pour tester l'efficacité d'Hydrafil, les scientifiques l'ont administré à vingt patients âgés de 22 à 69 ans. Tous souffraient de douleurs lombaires liées à une discopathie dégénérative. Il s'agit d'une détérioration progressive des disques intervertébraux qui occasionne de vives douleurs, notamment au niveau des lombaires. Avant l’injection d’Hydrafil, les participants évaluaient leur douleur à au moins quatre sur une échelle de dix, avec une moyenne de 7,1. Enfin, ils estimaient tous que les traitements habituels ne leur apportaient qu'un "léger soulagement".

Le gel bouche les fissures et les déchirures

Lors de l’injection, les patients étaient endormis. Le gel a été chauffé par les chercheurs avant d'être appliqué, avec une grosse aiguille, sur les disques intervertébraux touchés. Résultats : toutes les fissures et les déchirures ont été rebouchées par le produit. "Nous n'avons pas vraiment de bons traitements pour la discopathie dégénérative, à part les soins actuels, explique Douglas P. Beall, l’un des chercheurs principaux dans un communiqué. La chirurgie n'est statistiquement pas plus efficace que les soins habituels et peut potentiellement aggraver les choses, (…) les hydrogels existants sont injectés lors d'une incision” tandis que ce nouveau gel "ne nécessite aucune incision et il augmente l'ensemble du disque, restaurant son intégrité structurelle, ce que rien de ce que nous avons actuellement ne peut faire".

Une amélioration de la qualité de vie

Six mois après le traitement avec Hydrafil, les patients ont tous rapporté une réduction significative de leur douleur. En effet, celle-ci est passée d'une moyenne de 7,1 à 2 sur une échelle de 10. Autre amélioration : moins de gêne due aux douleurs dans la vie quotidienne et donc une meilleure qualité de vie. "Si ces résultats sont confirmés par d'autres recherches, cette procédure pourrait être un traitement très prometteur pour la lombalgie chronique pour ceux qui ne sont pas soulagés par les traitements existants. Le gel est facile à administrer et ne nécessite aucune chirurgie ouverte”, conclut Douglas P. Beall.

Publicité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES