• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Immunothérapie

Cancer du pancréas : bientôt un nouveau vaccin contre la maladie ?

Utiliser la méthode de l'immunothérapie pour développer un vaccin contre le cancer du pancréas. C'est l'objet d'une étude dirigée aux États-Unis. 

Cancer du pancréas : bientôt un nouveau vaccin contre la maladie ? Shidlovski


  • Publié le 29.05.2022 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Basé sur le principe de l'immunothérapie, il vise à combattre le gène KRAS, responsable de 90 % des cas de cancer du pancréas.
  • En France, en 2018, le cancer du pancréas était le 9ème cancer le plus fréquent chez l’homme et le 7ème cancer le plus fréquent chez la femme.

Booster les cellules immunitaires pour détruire les cellules cancéreuses du pancréas. C'est la technique actuellement développée par une équipe de scientifiques américains de l'université Johns Hopkins. Souvent diagnostiqué à un stade avancé, le cancer du pancréas est associé à un faible taux de survie dans les années qui suivent son apparition.

La maladie est associée, dans près de 90% des cas, à la mutation d'un gène particulier connu sous le nom de KRAS. C'est précisément sur cet aspect que les chercheurs américains misent pour élaborer leur vaccin. La méthode consiste à injecter des protéines exprimant le gène KRAS, ce qui permettra au système immunitaire d'identifier et de détruire les cellules responsables du cancer du pancréas. 

Comme le précise un communiqué publié sur le site de l'université Johns Hopkins, le vaccin va faire l'objet de deux essais cliniques : l'un débutera en 2022 et ciblera des personnes exposées au risque de cancer du pancréas par antécédent génétique. Déjà en cours, le second concerne les personnes ayant déjà subi une intervention chirurgicale pour traiter la maladie.

Des symptômes difficiles à détecter au stade précoce 

Selon la Fondation pour la recherche sur le cancer, "la chirurgie est le seul traitement potentiellement curatif du cancer mais elle n’est envisageable que lorsque la maladie a été diagnostiquée à un stade de développement précoce". Dans les autres cas, on prescrit le plus souvent de la chimiothérapie, parfois combinée à de la radiothérapie. 

"Au moment où les gens remarquent les symptômes, le cancer s'est propagé à d'autres parties du corps. Cela élimine généralement la chirurgie comme option de traitement", souligne Neeha Zaidi, oncologue spécialisée dans les cancers gastro-intestinaux, qui pilote l'essai du vaccin. 

Les symptômes les plus connus de cette forme de cancer sont des douleurs dans le haut du ventre et dans le dos, ainsi que l'apparition d'une jaunisse. Toutefois, d'autres signes doivent alerter. Selon une étude publiée fin 2021 dans le British Journal of General Practice, il en existerait vingt-deux au total, dont certains moins connus, tels que la sensation de soif et les urines foncées. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES