• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Posture

Position assise et fourmis dans les pieds : la circulation sanguine serait hors de cause !

La perte de sensations et les picotements dans le pied après être resté longtemps assis en tailleur seraient dus à un écrasement des nerfs qui perturbent la connexion entre le cerveau et les membres.

Position assise et fourmis dans les pieds : la circulation sanguine serait hors de cause ! kosziv/iStock


  • Publié le 18.05.2022 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un professeur de physiologie de l'exercice explique les causes de la perte de sensations dans le pied après être resté assis en tailleur
  • Ce phénomène serait dû, selon lui, à l'écrasement des nerfs et non à un problème circulatoire

Après un assez long moment passé dans la position assis en tailleur, il est courant en se relevant de ne plus sentir son pied au point de ne plus pouvoir le bouger ou au moins d'avoir des fourmillements importants. "Un problème de circulation", croit-on souvent. A tort ! Comme le rappelle dans The Conversation Zachary Glenn, professeur de physiologie de l'exercice à l'université du Mississippi, c'est en fait un phénomène lié aux nerfs, plus précisément à la connexion qu'ils assurent entre le cerveau et les membres.

"J'étudie ce qui se passe dans notre corps quand nous bougeons ou quand nous faisons du sport, le but de mes recherches est de comprendre comment le cerveau est en communication et contrôle les différentes parties de notre corps", explique Zachary Gillen. Et pour lui, pas de doute : "Quand on a des fourmis, c'est que quelque chose cloche dans la communication entre le cerveau et les muscles !".

Plusieurs minutes avant de pouvoir marcher normalement

Il prend l'exemple d'une personne qui est restée un moment assise en tailleur et qui, au moment de se lever, ne peut plus bouger son pied droit et ressent des picotements durant plusieurs minutes avant de pouvoir à nouveau marcher normalement. "Quand on décide de bouger, le cerveau envoie des signaux aux muscles pour s'assurer qu'ils fonctionnent correctement; mais quand le cerveau ne peut plus parler à un muscle, des choses bizarres se produisent dont la sensation que le pied ne répond plus", précise Zachary Gillen.

Mais qu'est-ce qui interrompt cette connexion entre le cerveau et les muscles ? "Les nerfs transportent des messages dans les deux sens pour permettre au cerveau et, dans le cas présent, au pied, de communiquer entre-eux. Quand on ne sent plus son pied, c'est que les nerfs ont été écrasés par la position dans laquelle on est assis et qu'ils ne sont plus capables de transmettre normalement les messages au cerveau", souligne le physiologiste de l'exercice. Et c'est cette pression sur les nerfs qui, en se relâchant, se traduit d'abord par la sensation de fourmis et ensuite par un retour à la normale.

La circulation hors de cause

Voilà donc la démonstration qui disculpe la circulation sanguine dans le phénomène des fourmis dans un pied après une posture inhabituelle. "On imagine souvent sur la sensation d'endormissement survient lorsque le sang ne parvient pas à atteindre le membre... mais ce n'est pas le cas", insiste Zachary Gillen qui donne par ailleurs quelques conseils pour "éviter cette sensation désagréable" : 

- Changer régulièrement de position

- Ne pas croiser les jambes trop longtemps

- Ne pas rester assis trop longtemps.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES