• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Syndrome

Et si vous aviez un jumeau disparu ? Un test permet désormais de le savoir

Un test salivaire peut indiquer si l’ovule fécondé par le spermatozoïde lors de la conception a créé des jumeaux monozygotes.

Et si vous aviez un jumeau disparu ? Un test permet désormais de le savoir janulla / istock.


  • Publié le 14.05.2022 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Avoir grandi in utero avec un jumeau aujourd’hui disparu est assez fréquent.
  • Jusqu'à 12% des grossesses humaines peuvent commencer par des grossesses multiples, mais moins de 2% d'entre elles sont menées à terme.

Lors d’une grossesse gémellaire, l’un des deux bébés peut mourir avant la naissance, parfois sans que personne ne le sache. Dans une étude publiée dans la revue Nature Communications, des scientifiques assurent avoir élaboré un test qui permet désormais de prouver que cet événement s’est bien déroulé.

Simple prélèvement salivaire

Concrètement, il s’agit d’un simple prélèvement salivaire à l’intérieur de la joue, qui indique si l’ovule fécondé par le spermatozoïde lors de la conception a créé des jumeaux monozygotes. Le résultat est fiable a plus de 60%, selon les chercheurs.

A quoi ce test va-t-il servir ? Potentiellement à identifier et donc à soigner les personnes souffrant "du syndrome du jumeau disparu", une affection physique et/ou mentale liée à la perte du frère ou de la sœur jumelle in utero. "Intérieurement, l'enfant va développer une certaine dépendance affective", explique dans Parents.fr Florence Millot, pédopsychiatre. "Dans son rapport avec les autres, cela va se traduire par une recherche de relations fusionnelles. Que ce soit en amitié ou en amour, le jumeau survivant va chercher un ami ou une amie avec qui développer une relation forte, ce qui peut quelquefois entraîner des difficultés relationnelles. En parallèle, on va voir aussi apparaître des signes révélateurs. Par exemple, l'enfant va dire "on" au lieu de "je", ou alors il va avoir besoin de deux objets à la place d'un seul", poursuit la professionnelle de santé.

Pathologies physiologiques

“Ce frère perdu m’a toujours manqué je crois. Il a exacerbé ma peur de l’abandon, de ne pas être assez fort et de ne pas être aimé comme je suis, cette sensation de n’être qu’un demi…" , témoigne sur Facebook le dessinateur Yannick Vicente. Le syndrome du jumeau disparu peut aussi être à l’origine de pathologies physiologiques, comme des troubles de la vue ou une malformation vertébrale.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES