• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Régime végétarien chez les enfants : pas d'impact sur la croissance mais un risque d'insuffisance pondérale

Les enfants qui suivent un régime végétarien auraient une croissance identique à celle des enfants qui mangent de la viande. Mais ils ont deux fois plus de risque d'être en insuffisance pondérale.

Régime végétarien chez les enfants : pas d'impact sur la croissance mais un risque d'insuffisance pondérale Ivlianna/iStock

  • Publié le 02.05.2022 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le régime végétarien ne perturberait pas la croissance des jeunes enfants
  • En revanche, les enfants qui ne mangent pas de viande ont davantage de risque d'insuffisance pondérale qui est un signe de dénutrition

Faire suivre un régime végétarien à de jeunes enfants peut-il nuire à leur croissance ? La réponse est "non" selon une étude réalisée par des chercheurs de l'hôpital St Michel de Toronto. Mais ces travaux publiés dans la revue Pediatrics montrent malgré tout que ce régime augmente le risque d'insuffisance pondérale.

C'est en évaluant les données de près de 9 000 enfants âgés de 6 mois à huit ans de l'étude de cohorte TARGet Kids recueillies entre 2008 et 2019 que les scientifiques ont abouti à ces résultats. Les enfants ont été classés en deux groupes, l'un composé de ceux qui suivaient un régime végétarien excluant la viande et l'autre de ceux qui étaient non végétariens. Les enfants du groupe végétarien avaient un indice de masse corporelle, une raille, un taux de fer, de vitamine D et de cholestérol similaires à ceux relevés chez les enfants consommant de la viande.

"Cette étude démontre que les enfants canadiens qui suivent un régime végétarien ont une croissance et des mesures biochimiques de la nutrition semblables à celles des enfants qui suivent un régime non végétarien", souligne le Dr Jonathan Maguire, auteur principal de l'étude.

L'insuffisance pondérale, indicateur de dénutrition

Mais... les données analysées révèlent aussi que les enfants suivant un régime végétarien ont une probabilité deux fois plus importante d'avoir un poids insuffisant. Et cette insuffisance pondérale est un indicateur de dénutrition et un signe que la qualité de l'alimentation, de l'enfant ne correspond pas à ses besoins nutritionnels pour une croissance normale. Ce qui représente un sérieux "bémol" sur l'absence d'incidence sur la croissance et le développement de la pratique végétarienne chez les enfants ! "Cette probabilité plus élevée d'insuffisance pondérale nécessite une planification diététique minutieuse pour les enfants souffrant naturellement d'insuffisance pondérale et qui envisageraient de suivre un régime végétarien", prévient d'ailleurs le Dr Maguire.

L'impact des régimes végétaliens n'a pas été évalué

Ce qui ne l'empêche pas d'estimer que "les régimes végétariens semblent convenir à la plupart des enfants et puisqu'ils reposent essentiellement sur des végétaux, ils sont reconnus comme un mode d'alimentation sains en raison d'une consommation, accrue de fruits, de légumes, de fibres, de grains entiers et d'une réduction des graisses saturées". Mais son étude précise tout de même que la qualité des régimes végétariens n'a pas été prise en compte alors que ceux-ci "se présentent sous de nombreuses formes et que la qualité du régime individuel peut être très importante pour la croissance". Et par ailleurs, ces travaux n'ont pas évalué l'impact sur la croissance des jeunes enfants des régimes végétaliens, encore plus restrictifs que les régimes végétariens puisqu'ils écartent tous les produits d'origine animale tels que les produits laitiers ou les oeufs.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES