• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Articulations

Comment traiter l'arthrose des doigts avec la graisse de la cuisse ?

La procédure de lipofilling qui consiste à prélever du tissu adipeux pour le réinjecter dans une articulation des doigts touchée par l'arthrose montre une réelle efficacité dans le traitement de la douleur.

Comment traiter l'arthrose des doigts avec la graisse de la cuisse ? Chinnapong/iStock


  • Publié le 01.05.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La douleur provoquée par l'arthrose nécessite souvent une intervention chirurgicale
  • La technique du lipofilling qui consiste à prélever du tissu graisseux pour "huiler" l'articulation malade est beaucoup moins invasive
  • Dans une expérience sur l'arthrose des doigts elle a montré un effet très positif sur la douleur

La douleur provoquée par l'arthrose des doigts pourrait être facilement soulagée par une opération on invasive. C'est ce que montre le suivi de 18 patients allemands qui ont bénéficié de la technique dite "lipofilling" dont les résultats ont été publiés dans le récent numéro de Plastic and Reconstructive Surgery, la revue de la société américaine de chirurgie plastique.

Affection courant mais très handicapante, voire invalidante, l'arthrose se traduit surtout par des douleurs que seule la chirurgie parvient à soulager. Mais ces interventions lourdes qui modifient parfois profondément l'articulation concernée s'accompagnent d'une longue période de rééducation et d'un risque de complications. D'où l'intérêt du recours à des procédures dites "mini-invasives" comme le lipofilling. 

Réinjecter des cellules graisseuses dans l'articulation

De quoi s'agit-il ? Le lipofilling est une technique qui consiste à prélever par liposuccion chez le patient du tissu adipeux (graisse) dans une partie du corps où il est très présent, comme la cuisse ou la hanche. Ce tissu réduit en minuscules cellules graisseuses est ensuite réinjecté dans l'articulation traitée pour redonner de la fluidité à sa mobilité. Dans le cas du traitement de l'arthrose des doigts qui fait l'objet de cette étude, il suffit ensuite d'immobiliser l'articulation avec une attelle et de prescrire au patient des analgésiques durant une semaine. Ensuite, oubliée la douleur de l'arthrose et retrouvée la force de préemption des doigts !

En analysant les résultats du suivi après 44 mois de 18 patients (cela représentait 25 articulations traitées), les chercheurs ont observé "une nette amélioration, très significative", de leur score de douleur : celui-ci était passé de 6 sur 10 avant le traitement à 0,5 sur 10 ! "Nous pensons que pour nos patients, la réduction, de la douleur représente le résultat le plus important et qui a l'effet le plus significatif", souligne le Dr Meyer-Marcotty, à l'origine de cette expérience de transfert de graisse pour traiter l'arthrose des doigts.

Une augmentation de la force de préhension

Mais au-delà de son effet sur la douleur, cette technique a également permis aux patients traités de doubler la force de préhension de leur doigt, passant d'une médiane de 2 kilos avant l'intervention à 4,3 kilos après le lipofilling.

Cette technique du transfert de graisse est de plus en plus utilisée en chirurgie plastique et reconstructive et plusieurs études montrent le potentiel de cellules souches présentes dans les tissus adipeux pour régénérer les tissus des articulations arthritiques. Cette technique offre par ailleurs un autre avantage : "Etant donné que le lipofilling est une procédure non destructrice, la chirurgie articulaire peut toujours être effectuée plus tard si nécessaire", souligne le Dr Meyer-Marcotty.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES