• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Microbiote

Quel pain choisir pour prendre soin de sa flore intestinale ?

Consommer du pain de seigle serait bénéfique pour notre santé intestinale. En privilégiant cet aliment riche en fibres, on réduit les risques de souffrir de ballonnements ou de constipation.

Quel pain choisir pour prendre soin de sa flore intestinale ? Edalin/iStock


  • Publié le 26.04.2022 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Sur le plan nutritionnel, il est moins conseillé de manger du pain blanc, car ce dernier contient plus de sucre et des additifs destinés à améliorer la conservation.
  • Les personnes intolérantes au gluten peuvent consommer du pain produit à partir de farines de petit épeautre, de sarrasin, de quinoa, de riz, de maïs ou encore de châtaigne.

Blanc, complet, au levain… Sur quel pain faut-il miser pour maintenir un microbiote intestinal en bonne santé ? Pour répondre à cette question, des scientifiques de l’université suédoise des sciences agricoles à Uppsala, en Suède, ont réalisé une étude. Pour mener à bien leurs travaux, ils ont recruté 242 personnes âgées de 30 à 70 ans. Les chercheurs ont demandé aux participants de manger différents pains, à savoir des produits riches en seigle, en céréales à base de blé raffiné, de flocons de seigle roulés et de semoule de blé pendant 12 semaines.

L’objectif des auteurs était d’examiner les effets des différents pains sur la composition du microbiote intestinal et les acides gras dans le plasma, ainsi que l'association potentielle avec la perte de poids et les marqueurs de risque métabolique. Pour cela, ils ont analysé les échantillons de selles des volontaires.

Une consommation de pain de seigle est associée à une meilleure santé intestinale

D’après les résultats publiés récemment dans la revue Nutrients, "le seigle, comparé au blé, a induit certains changements dans la composition du microbiote intestinal, notamment une augmentation de l'abondance d'Agathobacter produisant du butyrate et une réduction de l'abondance du groupe [Ruminococcus] torques, ce qui pourrait être lié à la réduction de l'inflammation."

En clair, grâce à sa richesse en fibre, le pain de seigle permet de produire plus de bactéries, telles que le butyrate qui induit la fermentation des glucides. Cette plus grande production de micro-organismes dans les intestins serait associée à une réduction des ballonnements et de la constipation. "Cette étude confirme l'existence d'un nombre croissant de preuves suggérant que le microbiote intestinal pourrait être un médiateur de l'effet bénéfique sur la santé des céréales complètes et des fibres céréalières", ont conclu les scientifiques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES