• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Pandémie

Paxlovid : l’OMS le recommande comme traitement contre la Covid-19

L’OMS “recommande fortement” le Paxlovid comme traitement contre la Covid-19 car il “réduit plus le nombre d’hospitalisation que les alternatives” médicamenteuses.

Paxlovid : l’OMS le recommande comme traitement contre la Covid-19 wildpixel/istock


  • Publié le 23.04.2022 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le Paxlovid de l’américain Pfizer et le monulpiravir du laboratoire Merck sont les deux seuls médicaments contre la Covid-19.
  • En France, il y a plus de 90 700 nouveaux cas de Covid-19 par jour sur la dernière semaine.
  • Actuellement, plus de 53 millions de personnes sont complètement vaccinées en France.

Pour les patients atteints des formes les moins sévères mais qui sont à haut risque d’hospitalisation, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de recommander l’utilisation d’un nouveau médicament : le Paxlovid, fabriqué par le laboratoire Pfizer

La combinaison du nirmatrelvir et du ritonavir… 

D'une part, dans un article paru dans le British Journal of Medicine, l’instance de santé met en avant un autre traitement contre la Covid-19 : la combinaison du nirmatrelvir et du ritonavir, qui serait le “médicament de choix” pour les personnes non vaccinées, âgés ou immunodéprimées.

...Et le remdevisir recommandés par l'OMS 

D’autre part, jusqu’à présent, l’OMS déconseillait l’utilisation du remdesivir comme traitement contre la Covid-19. Désormais, elle a émis une “recommandation faible” pour l’utiliser avec les patients non vaccinées, âgés ou immunodéprimés.

Le Pavloxid, plus conseillé que les autres traitements

Néanmoins, l’OMS recommande aux professionnels de santé d’utiliser prioritairement le Paxlovid plutôt que le molnupiravir, fabriqué par le laboratoire Merck, qui avait été recommandé par l’instance en mars dernier pour les personnes à risque de faire une forme grave de la Covid-19

Selon l’instance de santé, le Paxlovid doit aussi être préféré au remdesivir ou aux anticorps monoclonaux… Et les experts de l’OMS expliquent pourquoi : le paxlovid "réduit plus le nombre d’hospitalisation que les alternatives, présente moins de risques potentiels que l’antiviral molnupiravir, et il est plus facile à administrer que les options par intraveineuse comme le remdesivir et les traitement à anticorps". Autre effet très positif de ce traitement : il n’y aurait pas de complications lorsque les patients arrêtent d’en prendre. 

Le prix du traitement pas encore fixé

Côté posologie, l’OMS rappelle qu’un traitement avec du Paxlovid doit être débuté dans les cinq jours qui suivent les premiers symptômes et suivi pendant cinq jours par prise orale. Sans le respect de ces règles, il ne serait pas aussi efficace. 

Pour l’instant, aucun prix fixe n’a été annoncé par le laboratoire Pfizer. Mais certaines sources avancent des chiffres. Selon l’OMS, la radio publique américaine NPR aurait par exemple annoncé un tarif de 530 dollars pour un traitement complet de Paxlovid aux Etats-Unis… Un prix qui, s’il est confirmé, risque de créer un fossé entre les pays riches et moins riches, dont les populations auront du mal à en bénéficier.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES