• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Infection alimentaire

Rappel de poisson : comment éviter de contracter la listériose ?

Après les fromages, c’est maintenant un lot de poissons qui fait l’objet d’un rappel. Ces aliments vendus par Carrefour et Leclerc pourraient contenir la Listeria monocytogenes, une bactérie responsable de la listériose. Mais de quelle manière peut-on prévenir cette infection ? Explications.

Rappel de poisson : comment éviter de contracter la listériose ? Fudio/iStock

  • Publié le 16.04.2022 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La listériose est une pathologie dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines. Pour la traiter, des antibiotiques sont prescrits aux malades.
  • Récemment, les chocolats Kinder de la marque Ferrero ont aussi été retirés de la vente en raison de suspicions de salmonelles.
  • Les pizzas de l’entreprise Buitoni ont aussi fait l’objet d’un rappel car ils étaient bien à l'origine de plusieurs cas d'infections à E-coli.

Le 13 avril, le site gouvernemental Rappel Conso a annoncé le rappel des barquettes de 200 g de filets de haddock fumés de la marque Bourgain et Fils. Ce produit est commercialisé chez Carrefour et Leclerc au rayon poissonnerie en libre-service. Ces lots de poisson sont rappelés partout en France car ils sont suspectés d'être contaminés par la Listeria monocytogenes, à savoir la bactérie à l’origine de la listériose. Il est demandé aux Français disposant de cet aliment de ne plus le consommer, de le rapporter au point de vente ou de le jeter, car la listériose est une pathologie qui peut être grave.

Des formes graves chez les plus fragiles

Pour rappel, la listériose est une maladie à transmission alimentaire. En clair, la bactérie Listeria monocytogenes est transmise à l’homme par le biais d’aliments. En général, cette infection se traduit par une fièvre plus ou moins élevée, accompagnée de maux de tête et, parfois, de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements). Si ces symptômes se manifestent chez des personnes ayant consommé les filets de haddock fumés rappelés, elles sont invitées à consulter un médecin.

Selon le ministère de la Santé, des complications neurologiques, telles qu’une méningite ou une encéphalite, peuvent se présenter et avoir un impact négatif sur les chances de survie du patient. D’après l’Agence nationale sécurité sanitaire alimentaire nationale (Anses), la listériose peut avoir de graves conséquences chez les femmes enceintes, les nourrissons et les adultes dont le système immunitaire est affaibli, tels que les patients immunodéprimés et les personnes âgées. Ces derniers présentent "un terrain permettant à la bactérie de se développer plus facilement".

Comment limiter les risques de contamination ?

"La prévention pour les personnes à risque consiste à éviter la consommation des produits de produits laitiers, de charcuterie en gelée, de rillettes, pâtés, foie gras, fromages au lait cru, poissons fumés, coquillages crus, surimi, tarama, graines germées crues", peut-on lire sur le site de l’Institut Pasteur. Pour éviter de contracter la listériose, il convient également bien cuire les aliments d’origine animale, d’enlever la croûte de tous les fromages, de laver soigneusement les légumes et les herbes aromatiques.

L’Anses conseille aussi de respecter les règles habituelles d’hygiène. Ainsi, il est essentiel de s’assurer que la température du réfrigérateur soit suffisamment basse (4°C) et de respecter les dates limite de consommation. Après la manipulation d’aliments crus, on doit veiller à se laver les mains et à nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec les produits.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES