• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Reporgrammation

Des cellules de peau rajeunies de 30 ans !

Une nouvelle méthode permet d'effacer les marques de vieillissement des cellules sans qu'elles perdent leur fonction spécialisée. 

Des cellules de peau rajeunies de 30 ans ! mi-viri/iStock


  • Publié le 08.04.2022 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La capacité de fonctionnement des cellules diminue avec le vieillissement
  • La biologie régénérative permet de recréer à partir de ces vieilles cellules des cellules-souches
  • La difficulté est de redonner à ces cellules souches leur spécificité de fonction

Retrouver après 30 ans une peau de bébé ? Si, c'est possible. Et la méthode qui permet d'y parvenir va bien au-delà de la satisfaction d'un caprice esthétique. Il s'agit ni plus ni moins que de la possibilité de reprogrammer des cellules en cellules souches en remontant l'horloge du vieillissement de ces cellules sans perdre leur fonction spécialisée. Ces travaux menés par des chercheurs de l'Institut Babraham ont été publiés dans la revue eLife.

Recréer des cellules différenciées à partir de cellules souches

De quoi s'agit-il ? En vieillissant, la capacité de fonctionnement de nos cellules diminue et notre génome accumule ces marques de vieillissement. Mais la biologie régénérative permet de "réparer" les vieilles cellules dans un processus en plusieurs étapes dont chacune permet d'effacer les marques qui les rendent spécialisées. Au final, on aboutit à des cellules souches qui peuvent potentiellement évoluer en n'importe quelle cellule spécialisée. Mais il y a un problème dans la démarche qui vise à utiliser la biologie régénérative pour "rajeunir" les cellules : on ne sait pas encore recréer de manière fiable la redifférenciation de ces cellules souches en cellules spécialisées. Un peu comme si le reset de votre ordinateur empêchait de récupérer tous ses logiciels.

Et c'est cette difficulté que représente l'effacement de l'identité cellulaire que les travaux de l'Institut Babraham viennent de surmonter. Tout simplement, si l'on peut dire, en interrompant la reprogrammation, le temps de déterminer le point d'équilibre où les cellules sont bien biologiquement rajeunies mais toujours capables de retrouver leur fonction spécialisée. 

Des cellules reprogrammées correspondant à des cellules plus jeunes de 30 ans

Concrètement, cette méthode consiste à interrompre le processus de reprogrammation qui dure normalement 50 jours au 13ème jour. A ce stade, les modifications liées à l'âge sont supprimées mais l'intégration des molécules clé de la spécialisation recherchée permet à la cellule de poursuivre son développement dans sa fonction spécifique. En travaillant sur des cellules de peau, les scientifiques ont ainsi obtenu des cellules reprogrammées qui correspondaient au profil de cellules ayant 30 ans de moins ! Et non seulement ces cellules "paraissent" plus jeunes mais surtout elles fonctionnent comme des cellules jeunes. Pour reprendre la comparaison utilisée plus haut, c'est comme si le reset de votre ordinateur avait permis de mettre à jour tous ses logiciels !

Première utilisation possible de cette méthode, puisqu'elle a été élaborée à partir de cellules de la peau, la promesse de pouvoir rapidement l'utiliser pour créer des cellules capables de mieux cicatriser les plaies. Mais l'avancée va bien au-delà : "Ce travail a des implications très intéressantes puisque nous pourront peut-être bientôt identifier des gènes qui rajeunissent les cellules sans reprogrammation  et cibler spécifiquement ceux qui réduisent les effets du vieillissement", explique le Dr Diljeet Gill, qui a piloté ces recherches.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES