• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Addiction

Le tabagisme pendant la grossesse n’est pas à l'origine du TDAH chez l'enfant

Le tabagisme maternel prénatal est bien associé au trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) chez les enfants, mais il est peu probable qu'il en soit la cause, d’après des chercheurs de l’Université de Bristol

Le tabagisme pendant la grossesse n’est pas à l'origine du TDAH chez l'enfant Panksvatouny


  • Publié le 10.04.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le tabagisme pendant la grossesse ne serait finalement pas à l'origine du TDAH chez l'enfant
  • Le TDAH touche près d’un enfant sur vingt et cause des problèmes d’attention et/ou de l’hyperactivité
  • En 2017, entre 10 et 12,5% des femmes enceintes ont fumé pendant leur grossesse et 7% pendant toute leur grossesse.

Une association mais pas de lien de cause à effet. C’est ce qui ressort de la méta-analyse publiée dans la revue scientifique Addiction portant sur 46 études antérieures qui avaient évalué l'association entre le tabagisme prénatal de la mère et le diagnostic de TDAH chez l'enfant. Ces études avaient en effet indiqué que le tabagisme maternel pendant la grossesse peut contribuer au TDAH de la progéniture mais ne permettaient pas de savoir si cela reflétait un véritable effet causal ou si c'était le résultat de facteurs tels que la position socio-économique, l'éducation, le revenu et l'âge de la mère. 

Du côté de la génétique

La raison de ce lien serait plutôt à chercher du côté de la génétique et de l’hérédité d’après les chercheurs. Une mère qui fume la cigarette court davantage de risques de donner naissance à un bébé de petit poids ou prématuré, ce qui est un des plus grands risques (de TDAH) actuellement. De plus, les gens qui souffrent d’un TDAH et qui ne sont pas traités, sont plus susceptibles d’être des consommateurs d’alcool, de drogues ou de tabac. 

Effets néfastes

Même si la cause n'est pas établie, l'auteur principal de l'étude, le Dr Elis Haan, chercheur associé honoraire à la School of Psychological Science de Bristol, a déclaré : " Il convient néanmoins de conseiller aux femmes enceintes de ne pas fumer pendant la grossesse, car le tabagisme prénatal a des effets néfastes sur d'autres aspects de la santé de l'enfant." Une recommandation indispensable car malgré ses effets négatifs bien documentés sur le développement du fœtus, le tabagisme pendant la grossesse reste un problème de santé publique majeur.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES