• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Kinésithérapie

Mal de dos, tendinite : 7 conseils pour éviter les troubles musculo-squelettiques au travail

Alors que les troubles musculo-squelettiques sont à l’origine de 87% des maladies professionnelles, les kinésithérapeutes Bastien Klepper-bertrand, Pierre Gouget et Loic Piotrowski nous livrent leurs précieux conseils pour les éviter.

Mal de dos, tendinite : 7 conseils pour éviter les troubles musculo-squelettiques au travail Ridofranz / istock.

  • Publié le 17.03.2022 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Mal de dos, tendinite, syndrome du canal carpien… Les troubles musculo-squelettiques (TMS) affectent principalement les structures autour des articulations et surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs. "Ces affections touchent les muscles, les tendons et les nerfs", précisent les kinésithérapeutes Bastien Klepper-bertrand, Pierre Gouget et Loic Piotrowski, fondateurs de K3W.

1/ Varier les postures de travail

Premier conseil pour éviter l’apparition des TMS : il faut essayer au maximum de changer sa position de travail, en modifiant par exemple le placement de ses bras ou en croisant et décroisant les jambes régulièrement.

2/ Se lever régulièrement

Il faut également intégrer une stratégie de mouvement dans le quotidien, en se levant régulièrement pendant 15 secondes, une fois par heure. "Les pauses actives sont les plus bénéfiques", précisent les trois kinés.

3/ Marcher

Dans l’idéal, il faut aussi marcher au moins 30 minutes par jour, par exemple un quart d’heure à la pause déjeuner et un quart d’heure le soir.

4/ Privilégier les postures actives

Lorsque l'on est assis, le dos doit également être droit et les cervicales ne pas être penchées en avant, les épaules basses et relâchées. Les coudes et les poignets doivent être les plus souples et les moins pliés possibles.

5/ Adopter un matériel ergonomique

"Avoir un siège, une souris et un bureau ergonomiques sont des aides certaines contre les TMS", expliquent par ailleurs les kinés.

6/ Maintenir un rythme de travail

"Il est aussi important de garder des horaires fixes pour travailler à domicile", ajoutent les professionnels de santé.

7/ Entretenir des relations sociales

"Enfin, comme les TMS sont des pathologies multifactorielles, la sphère psychologique entre en jeu dans le développement de ces troubles", concluent-ils. Il est donc recommandé de voir régulièrement ses proches (collègues, amis, famille, conjoint, etc...).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES