• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Santé mentale

«Espaces bleus» : les balades au bord de l’eau, source de bien-être !

Se promener près d’un lac, de la mer ou encore d’une rivière améliorerait l’humeur.

\ jacoblund/iStock


  • Publié le 15.03.2022 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les courtes promenades dans des espaces bleus peuvent être bénéfiques pour le bien-être et l'humeur.
  • Les chercheurs n’ont pas observé d'effet positif des espaces bleus sur aucun des résultats cardiovasculaires évalués dans cette étude.

On entend souvent parler des bienfaits des espaces verts sur la santé, mais peu d’informations existent sur les vertus des "espaces bleus", à savoir des espaces aquatiques (canal, lac, mer, rivière, fleuve, ruisseau…). Pourtant, ces lieux où l'eau est présente "peuvent être bénéfiques pour la santé mentale, bien que les preuves soient encore rares", ont indiqué une équipe de scientifiques espagnols, australiens, néerlandais et britanniques. Afin de déterminer les réactions psychologiques de l’exposition aux espaces bleus, ils ont réalisé une étude publiée dans la revue Environmental Research.

Faire une balade pendant 20 minutes par jour

Pour les besoins des travaux, ils ont recruté 59 employés de bureau adultes en bonne santé. Les participants ont dû consacrer 20 minutes par jour à des sorties pendant trois semaines. Durant la première semaine, les volontaires se sont baladés le long d’une plage située à Barcelone. Sept jours après, ils se sont promenés dans les rues de la ville et la dernière semaine, ils sont restés dans leurs locaux. Les auteurs ont mesuré leur pression artérielle et leur fréquence cardiaque avant, pendant et après l'exposition. Les salariés ont également dû remplir un questionnaire pour évaluer leur bien-être et leur humeur.

Les promenades dans des "espaces bleus" nous rendent de meilleure humeur

"Nous avons constaté une amélioration significative du bien-être et de l'humeur des participants immédiatement après avoir marché près d’un espace bleu par rapport à la promenade dans la ville ou au repos dans les locaux", peut-on lire dans les recherches. D’après les résultats, les réponses cardiovasculaires ont montré une activité accrue du système nerveux sympathique, à la fois pendant et après la balade dans les espaces bleus.

"Selon l’ONU, 55 % de la population mondiale vit aujourd'hui dans des villes. Il est crucial d'identifier et de mettre en valeur les éléments qui améliorent notre santé, tels que les espaces bleus, afin de créer des villes plus saines et plus durables", a déclaré Mark Nieuwenhuijsen, coordinateur de l'étude.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES