• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Virus

La part des hospitalisations pour grippe partout en hausse

La Bretagne, le Centre-Val de Loire, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine et le Pays de la Loire sont passées en phase épidémique. La région parisienne est désormais également touchée

La part des hospitalisations pour grippe partout en hausse Ridofranz / istock.


  • Publié le 16.03.2022 à 20h15
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La grippe est une infection virale très contagieuse qui peut être grave chez les personnes les plus fragiles.
  • Les épidémies de grippe surviennent habituellement chaque année en France au cours de l'automne et de l'hiver.

Selon le dernier bilan de Santé Publique France, l’épidémie de grippe repart à la hausse. C'est l'ensemble du territoire, selon les derniers chiffres de Santé publique France, qui serait désormais touché. A la veille du week-end dernier, cinq nouvelles régions métropolitaines étaient dféjà passées au stade épidémique : la Bretagne, le Centre-Val de Loire, la Normandie, la Nouvelle-Aquitaine et le Pays de la Loire. Les indicateurs sont également à la hausse en Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté, dans le Grand Est, dans les Hauts-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Quinze décès

La proportion de syndromes grippaux parmi les consultations de SOS Médecins est également en nette augmentation cette semaine (8,1% vs 5,8%). "Cette hausse était observée dans toutes les classes d’âge", précise Santé Publique France. Même phénomène aux urgences, "où la part des hospitalisations pour grippe ou syndrome grippal est également en hausse, excepté chez les moins de 5 ans", peut-on lire. Quinze décès ont même été rapportés.

Couverture vaccinale

Santé Publique France fait également, à cette occasion, un bilan de la campagne de vaccination anti-grippe. Les estimations faites au 31 décembre chez les personnes à risque indiquaient une couverture vaccinale globale de 51,4%, un chiffre qui monte à 55,6% chez les 65 ans et plus et qui tombe à 33,2% chez les moins de 65 ans à risque de grippe sévère.

"Ces données indiquent une légère hausse de la couverture vaccinale par rapport à 2019, mais un chiffre nettement inférieur à celle de 2020", conclut Santé Publique France.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES