• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Puberté

Les règles précoces sont associées à l’apparition de douleurs chroniques à l’âge adulte

Les filles qui ont eu leurs menstruations à un très jeune âge seraient plus susceptibles de souffrir de douleurs chroniques lorsqu’elles sont adultes.

Les règles précoces sont associées à l’apparition de douleurs chroniques à l’âge adulte Deagreez/iStock


  • Publié le 10.03.2022 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’âge de la puberté est déterminé en partie génétiquement.
  • Si des signes de puberté apparaissent chez la fille entre 8 et 10 ans, on parle de puberté avancée et celle-ci n'est pas considérée comme anormale.

L’âge de la puberté varie selon les personnes. Chez certains, les signes du passage de l'enfance à l'adolescence surviennent très tôt. Dans ce cas, on parle d’une puberté précoce. Chez les filles, elle se manifeste par un gonflement des seins et parfois la survenue des menstruations. D’après des travaux parus dans la revue Pain le 1er mars, l’apparition des règles à un très jeune âge n’est pas sans conséquence. À l’âge adulte, les femmes ayant eu des menstruations précoces pourraient souffrir de douleurs chroniques.

Pour parvenir à cette conclusion, un groupe de scientifiques norvégiens ont analysé les données de 12.130 femmes, récoltées de 2007 à 2016 dans le cadre d’une autre étude sur la santé des habitants du nord de la Norvège. Ils ont examiné les associations entre l'âge des participantes au moment des premières règles et la présence et les caractéristiques des douleurs chroniques (durée, intensité et fréquence des épisodes). Toutes les analyses ont été ajustées en fonction de l'indice de masse corporelle, de l'âge et de la situation économique des volontaires durant l'enfance.

Un lien entre l'âge des premières règles et les douleurs chroniques

D’après les résultats, les règles précoces étaient associées à un risque accru de douleur chronique à l’âge adulte. "L'âge au moment des premières règles était significativement associé à une douleur chronique dans le cou, l'abdomen et les deux bras, ainsi qu’une douleur généralisée", peut-on lire dans les recherches. Les chercheurs ont constaté qu’un âge plus jeune au moment des premières menstruations était associé à une plus longue durée de la douleur.

"Les différences entre les sexes en matière de douleur chronique sont bien connues, avec une prédominance documentée chez les femmes. L’une des raisons pourrait être l'exposition hormonale différente des deux sexes tout au long de la vie", ont expliqué les scientifiques dans un communiqué.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES