• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Livre blanc

10 propositions concrètes pour que «la santé auditive ne soit plus invisible»

La Fondation Pour l’Audition profite des élections présidentielles pour publier un nouveau Livre blanc, dans le but de "prévenir les risques de perte d’audition" et "d'améliorer le quotidien des 7 millions de Français sourds ou malentendants".

10 propositions concrètes pour que \ Inside Creative House / istock.


  • Publié le 16.02.2022 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • A l’horizon 2050, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une personne sur quatre sera concernée par une forme de surdité.
  • 6,6 % de la population française souffrent d'un déficit auditif, dont 88 % sont devenus sourds au cours de leur vie.

Alors qu’aujourd’hui 7 millions de Français sont directement ou indirectement touchés par des troubles de l’audition, la Fondation Pour l’Audition profite des élections présidentielles pour émettre de nouvelles recommandations en la matière.

"Faire bouger les lignes"

"La Fondation Pour l’Audition fait le choix de s’adresser directement aux candidats et élus, par le biais d’un Livre blanc, réalisé en collaboration avec les partenaires de la fondation, les associations et les témoignages de personnes concernées par une surdité", explique l’institution. Son objectif "est de faire bouger les lignes pour que l’audition et les surdités deviennent un enjeu de santé publique fondamental", ajoute-t-elle.

Le nouveau Livre blanc est articulé autour de deux grands chapitres : "prévenir les risques de perte d’audition" et "améliorer le quotidien des 7 millions de Français sourds ou malentendants". Il émet dix recommandations, dont notamment :
-       faire un repérage systématique du capital auditif dès 45 ans.
-       Élargir l’obligation de repérage auditif lors des visites d’information et de prévention de la médecine du travail, au-delà des seules professions à risques.
-       Intégrer la sensibilisation aux enjeux de l’audition dans les programmes scolaires.
-       Renforcer et accompagner l’inclusion des personnes sourdes ou malentendantes en milieu professionnel.
-       Rendre les plateformes de téléconsultation accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes.
-       Développer l’accessibilité auditive des contenus audio numériques (podcasts).
-       Rendre accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes les transports collectifs et lieux d’accueil des voyageurs.

"Des progrès sont possibles"

"Entendre, communiquer, échanger doit être possible pour chacune et chacun, c’est pourquoi la santé auditive ne doit plus être invisible. Des progrès sont possibles, ne laissons pas passer cette occasion d’en parler", conclut Jean-Pierre Meyers, président de la Fondation Pour l’Audition.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES