• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Oncologie

Cancer du pancréas : un espoir pour prolonger la survie de plusieurs années

En combinant immunothérapie et ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU), des chercheurs de l'Institute of Cancer Research de Londres sont parvenus à détruire les tumeurs et à prolonger la survie de souris atteintes d’un cancer du pancréas. Un espoir pour les patients atteint de ce cancer très agressif et souvent mortel.

Cancer du pancréas : un espoir pour prolonger la survie de plusieurs années magicmine/iStock


  • Publié le 08.02.2022 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le cancer du pancréas est actuellement la troisième cause de mortalité par cancer.
  • Ces vingt dernières années, on observe une augmentation massive de l’incidence du cancer du pancréas, dans toutes les régions du monde,
  • Son incidence devrait doubler d’ici à 2030 aux Etats-Unis et en Europe et ainsi devenir la deuxième cause de mortalité par cancer dans le monde.

Rare mais généralement agressif, le cancer du pancréas se caractérise par le développement le plus souvent silencieux de cellules malignes sur le pancréas, qui finissent par former une tumeur, perturbant le fonctionnement de l’organe et de son environnement. Parce qu’il n’engendre pas de symptômes reconnaissables dans les premiers stades de son développement, le cancer du pancréas est aussi l’un des plus mortels. Chaque année, 300 000 personnes en meurent dans le monde. Selon la Société nationale française de gastro-entérologie (SNFGE), 14 184 nouveaux cas de cancer du pancréas ont été détectés en France en 2018, dont 50 % diagnostiqués au stade métastatique. Il a occasionné 5 790 décès.

Mais une nouvelle approche thérapeutique bien révolutionner le quotidien des malades du cancer du pancréas en prolongeant leur espérance de vie, mais aussi, dans le futur, en leur offrant des chances de guérison.

Ce sont les chercheurs de l'Institute of Cancer Research de Londres qui, dans une étude publiée dans le Journal of the Royal Society Interface, détaillent cette nouvelle approche. Il s’agit d’une combinaison de deux traitements existants : l’immunothérapie et les ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU). Utilisés ensemble, ces deux traitements permettent de fragiliser la couche externe épaisse qui entoure les tumeurs cancéreuses afin de les rendre plus sensibles à l’immunothérapie.

Une espérance de vie prolongée jusqu’à 40 %

Plus en détail, les HIFU produisent de minuscules bulles dans les cellules cancéreuses, ce qui crée des trous de perforation dans la barrière de la tumeur, permettant aux médicaments de l’immunothérapie d’atteindre la tumeur pour la détruire de l’intérieur.

Les chercheurs ont testé cette approche sur des souris atteintes de tumeurs pancréatiques pour voir comment se déroulait le double traitement combiné. Lors des tests, les rongeurs ayant bénéficié de ces soins ont vécu 25 % de plus que ceux qui n'avaient reçu qu'un seul des traitements. Ces mêmes souris ont également vécu 40 % plus longtemps que celles qui n'avaient reçu aucun traitement.

"Notre étude montre que les souris atteintes d'un cancer du pancréas ont vécu plus longtemps lorsqu'elles ont été traitées par une combinaison d'UFHI pulsés et d'anticorps pour imiter les effets des inhibiteurs de points de contrôle immunitaires, explique Gail ter Haar, professeure d'ultrasons thérapeutiques à l'Institut de recherche sur le cancer de Londres. Il s'agit de la toute première étude à démontrer l'effet anticancéreux de ces deux traitements, les UFHI combinés à l'immunothérapie, dans le cancer du pancréas."

L'espoir d'un traitement pour le cancer du pancréas

Selon la chercheuse, cette étude ouvre la voie à des essais cliniques visant à traiter les patients atteints de cancer du pancréas à l'aide des HIFU "Nous allons développer des plateformes d'administration des HIFU pour y parvenir", fait-elle savoir.

"Les ultrasons focalisés de haute intensité ont montré leur potentiel dans une série de types de cancer et présentent un intérêt particulier pour le cancer du pancréas - car les tumeurs peuvent être difficiles d'accès pour la chirurgie, et les ondes sonores peuvent affaiblir physiquement les tumeurs et pourraient permettre à d'autres traitements, y compris les immunothérapies, d'avoir un effet plus important, ajoute le Dr Petros Mouratidis, agent scientifique supérieur en ultrasons thérapeutiques et coauteur. Nous espérons que notre étude débouchera sur un nouveau type de traitement pour les patients atteints de cancer du pancréas."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES