• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Voici les 3 types d'aliments qui font gonfler le ventre

Certaines personnes sont plus sensibles aux ballonnements que d’autres. Pour en souffrir le moins possible, plusieurs aliments sont à éviter. 

Voici les 3 types d'aliments qui font gonfler le ventre katiko-dp/istock


  • Publié le 05.02.2022 à 10h47
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour éviter les ballonnements, il est important de prendre le temps de manger et de bien mastiquer ses aliments.
  • La pratique régulière d’une activité physique est essentielle au bon fonctionnement du système digestif.

Ils ne durent que quelques heures mais peuvent être très désagréables… Les ballonnements ou les flatulences correspondent à une accumulation de gaz au niveau de l’estomac et de l’intestin qui se traduisent par un gonflement du ventre. Certaines personnes y sont plus particulièrement sensibles. Les médecins leur conseillent généralement d’analyser leur alimentation sur le long terme pour repérer ce qui provoque des ballonnements et, in fine, éviter de les consommer. Jusqu’à présent, il n’existe pas de réelles solutions médicamenteuses.

Les crudités

Plusieurs aliments sont reconnus comme pouvant provoquer des ballonnements. En premier lieu, les crudités, qui sont difficiles à digérer et irritantes pour l’intestin. Néanmoins, il ne faut pas arrêter d’en manger, car ces aliments riches en fibres sont très bons pour la santé. Le mieux, pour qu’ils n’occasionnent pas de ballonnements, est de les éplucher et de les couper en petits morceaux pour faciliter la digestion. 

Côté légumes, la liste de ceux pouvant faire gonfler le ventre est assez longue : brocolis, choux, choux de Bruxelles, poireaux, légumineuses (pois chiches, haricots rouges, lentilles), tomates, etc. Mais là encore, pas question d’arrêter d’en manger. Les nutritionnistes recommandent généralement aux patients de les consommer pelés et cuits. De cette façon, les légumes - mais aussi les fruits, en compote par exemple - seront plus faciles à digérer. L’idéal est aussi de toujours les faire cuire sans matière grasse et de l’ajouter ensuite.

Le pain blanc 

Autre ennemi des personnes sujettes aux balonnements : le pain blanc, dont la farine est difficile à digérer. Pour accompagner vos repas, il vaut donc mieux prendre du pain complet. 

Le sucre

Côté desserts, le sucre raffiné favorise l’inflammation de l’intestin, ce qui peut faire gonfler le ventre. Il est donc recommandé de ne pas abuser d’aliments ou de boissons contenant trop de sucres comme les gâteaux, le chocolat, les sodas, les jus de fruits et l’alcool. Le café est aussi à consommer avec modération. 

Les alliés  

Il existe également des aliments naturellement anti-inflammatoires, dont la consommation peut soulager les ballonnements. C’est le cas de certaines tisanes, au fenouil ou à la guimauve par exemple. Les huiles également, comme celles de colza ou de lin, car elles sont riches en oméga 3, des anti-inflammatoires naturels. Enfin, le curcumin, le gingembre, les graines germées de courges, l’oignon cru ou encore le cassis sont aussi recommandés pour limiter les ballonnements. 

Dernier conseil pour soigner votre ventre : évitez les excès ! Les quantités trop importantes de nourritures sont toujours plus difficiles à digérer… et peuvent donc occasionner des ballonnements.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES