• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Des méthodes alternatives

Comment la musique peut soulager les symptômes de la ménopause ?

La musicothérapie favorise la sécrétion de certaines hormones, et réduit ainsi les effets secondaires de la ménopause, dont les troubles dépressifs. 

Comment la musique peut soulager les symptômes de la ménopause ? Choreograph/istock


  • Publié le 26.01.2022 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La musicothérapie désigne l'utilisation de la musique dans une démarche de soin.
  • Les effets de la musique sont liés à sa capacité à baisser les taux de cortisol.
  • Dans cette étude, elle a montré ses effets dans la réduction des troubles de l'humeur.

Bouffées de chaleur, troubles du sommeil, symptômes dépressifs, douleurs articulaires : il existe une grande variété de symptômes de la ménopause. Leur gravité, comme leur fréquence, n’est pas la même selon les femmes. Lorsqu’ils sont trop difficiles à supporter, des traitements hormonaux peuvent être prescrits. Mais les scientifiques travaillent sur des méthodes non-médicamenteuses pour soulager les personnes ménopausées. Dans la revue Menopause de la North American Menopause Society, des chercheurs montrent que la musique pourrait être une solution.

Des effets bénéfiques sur les niveaux d'hormone

De précédentes études se sont intéressées aux effets d’autres thérapies alternatives sur la ménopause : l'hypnose, les thérapies cognitivo-comportementales, la méditation ou encore la pleine conscience. Cette fois, les scientifiques se sont concentrés sur la musique, considérée dans certaines cultures anciennes comme une manière de guérir l’âme. La musique stimule la sécrétion de certains neurotransmetteurs, dont la dopamine, la sérotonine, les endorphines et l'hormone ocytocine tout en diminuant le niveau des hormones de stress comme le cortisol. Ces substances jouent un rôle dans la tension artérielle, et dans les rythmes cardiaque et respiratoire.

Une méthode non-médicamenteuse, peu coûteuse et facilement tolérable

Pour cette étude, cinquante femmes ménopausées ont été recrutées. La moitié du groupe a écouté de la musique pendant 30 minutes régulièrement, le reste des participantes formait le groupe de contrôle. Les chercheurs contatent qu'écouter de la musique peut réduire considérablement les niveaux de dépression et aider à réduire les symptômes de la ménopause chez les femmes. Selon eux, la musique pourrait être utilisée comme une option thérapeutique non-pharmacologique dans la prise en charge des femmes ménopausées. "Cette petite étude met en évidence l'effet bénéfique potentiel d'une intervention facile à mettre en œuvre, peu coûteuse, peu technologique et à faible risque telle que la musicothérapie pour les symptômes de la ménopause, en particulier les symptômes de l’humeur, résume Dr Stephanie Faubion, directrice médicale du NAMS. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces résultats dans des groupes d'étude plus importantes, il y a peu d'inconvénients à ajouter la musicothérapie à notre arsenal thérapeutique pour la gestion des symptômes de la ménopause." Des études antérieures ont montré que la musicothérapie aide à réduire les symptômes dépressifs chez les patients atteints de troubles mentaux psychotiques et non-psychotiques graves. La musicothérapie a aussi fait ses preuves dans la prévention de la dépression post-partum.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES