• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Tabagisme

Les enfants de fumeurs ont quatre fois plus de risques d'évoluer en ce sens

Les enfants dont les parents fument ont quatre fois plus de risques de devenir à leur tour des consommateurs de tabac. 

Les enfants de fumeurs ont quatre fois plus de risques d'évoluer en ce sens yamasan/iStock

  • Publié le 29.12.2021 à 15h35
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le tabac cause plus de 8 millions de décès chaque année.
  • Plus de 7 millions d’entre eux sont des consommateurs ou d’anciens consommateurs, et environ 1,2 million des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée.

Arrêter la cigarette a de nombreux bienfaits. Le sevrage tabagique permet de faire des économies, de récupérer son souffle, de diminuer les risques de développer un cancer des poumons ou de faire un accident vasculaire cérébral. Cesser de fumer pourrait également réduire le risque que ses enfants soient accros à la cigarette. D’après une étude du programme de lutte contre le tabagisme au Royaume-Uni relayée par la BBC, les adolescents dont les parents fument sont plus enclins à agir comme eux à l’âge adulte.

Deux fois plus susceptibles d'essayer la cigarette

Les résultats des travaux ont été présentés dans une vidéo pour la campagne "Better Health Smoke Free" publiée par le ministère britannique de la Santé. Dans cette dernière, des chercheurs, plus précisément des médecins et des psychologues, ont établi le lien entre la consommation de tabac des parents et le comportement des jeunes face à la cigarette.

Selon les recherches, les adolescents dont les parents fumaient étaient deux fois plus susceptibles d'essayer la cigarette (26 % contre 11 % pour les adolescents dont les parents sont non-fumeurs) et quatre fois plus susceptibles d'être des fumeurs réguliers (4,9 % contre 1,2 %). Face à ce constat, les scientifiques ont alerté sur les problèmes auxquels sont confrontés les enfants de fumeurs et invitent leur entourage à contribuer à la prévention de ces soucis en arrêtant de fumer.

Lien intergénérationnel

"Bien qu'il existe de nombreuses bonnes raisons d'arrêter de fumer pour soi-même, nous espérons que cette nouvelle campagne, qui souligne le lien intergénérationnel entre le tabagisme et l'influence des parents sur leurs enfants, sera la motivation supplémentaire dont beaucoup ont besoin pour arrêter définitivement la cigarette", a déclaré Maggie Throup, membre du Parlement britannique.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES