• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Parasomnie

Trouble du sommeil : qu’est-ce que le syndrome de la tête qui explose ?

Au moment de tomber dans les bras de Morphée, certains entendent des bruits assourdissants, parfois accompagnés d’un flash lumineux. Un phénomène appelé le "syndrome de la tête qui explose".

Trouble du sommeil : qu’est-ce que le syndrome de la tête qui explose ? Damir Khabirov/iStock

  • Publié le 29.12.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le syndrome de la tête qui explose a été décrit pour la première fois dans les années 1860.
  • Un étudiant sur cinq aurait déjà vécu au moins une fois cette parasomnie dans sa vie. Pour plus de 15 %, ce trouble du sommeil survient de manière fréquente.

Somnambulisme, terreurs nocturnes, cauchemars… Il existe plusieurs parasomnies, à savoir un ensemble de comportements anormaux qui surviennent lors de l’endormissement, pendant le sommeil ou durant la phase d’éveil. Dans cette catégorie spécifique des troubles du sommeil, on retrouve aussi le syndrome de la tête qui explose (STE). Selon des travaux parus en 2014 dans la revue Sleep Medicine Reviews, cette parasomnie bénigne "a reçu relativement peu d'attention empirique et clinique."

Des hallucinations sonores ou visuelles

Le syndrome de la tête qui explose se caractérise par la perception de bruits violents, tels qu’une explosion, des coups de feu ou encore des portes claquées, au moment de s’endormir, ce qui perturbe le sommeil et entraîne un réveil brutal. Ces bruits, qui durent moins d’une seconde, ne sont pas réels et sont parfois accompagnés d’un flash lumineux. Il s’agit d’hallucinations.

"Ces manifestations provoquent une détresse chez le patient, mais il n'y a pas de douleur associée à ces dernières. Les événements se produisent à une fréquence variable, et il peut y avoir une diminution de leur survenue entre les épisodes", peut-on lire dans une étude publiée en janvier dernier par le National Center for Biotechnology Information.

Quelles sont les causes ?

Les causes de cette parasomnie sont encore méconnues. "Ça arrive souvent dans des périodes ou les personnes sont stressées, comme beaucoup de parasomnies d’ailleurs. On est sur des manifestations inexpliquées souvent d’une charge de stress non gérée. Mais les études ne sont pas catégoriques, la parasomnie peut avoir d’autres origines", a expliqué au Dauphiné Libéré Laurence Hertert-Gondolfo, somnologue et médecin coordinateur du centre du sommeil à Saint-Martin-d’Hères (Isère).

Le syndrome de la tête qui explose est effrayant pour ceux qui en souffrent. D’après des recherches publiées en 2021, les patients peuvent penser qu’un accident vasculaire cérébral, une tumeur cérébrale ou une hémorragie cérébrale sont responsables de ces bruits. "Ces inquiétudes sont les raisons pour lesquelles beaucoup cherchent à consulter un médecin. Il s'agit d'un syndrome sous-diagnostiqué et sous-déclaré, car  les professionnels de santé peuvent ne pas être familiers avec le diagnostic."

Un électroencéphalogramme pour établir le diagnostic

Interrogée par le Journal des Femmes, le Dr Marie-Françoise Vecchierini, neuropsychiatre, a indiqué que le patient doit consulter un médecin spécialiste du sommeil lorsque le trouble se répète et devient gênant. Pour établir et confirmer le diagnostic, le praticien réalise un électroencéphalogramme, qui permet de mesurer et d'enregistrer l'activité électrique du cerveau.

Pour l’heure, aucun traitement spécifique ne permet de soigner le syndrome de la tête qui explose. Pour éviter la survenue régulière de cette parasomnie, il est conseillé de suivre des règles d’hygiène du sommeil, telles que ne pas s’endormir sur le dos, et de miser sur la relaxation ou la phytothérapie. Si ces méthodes ne fonctionnent pas et que le trouble est invalidant, "on peut proposer des traitements à base de benzodiazépines", précise Laurence Hertert-Gondolfo.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES